Aller directement au contenu principal
3 min Boris Schapira

"J'entre dans un magasin"

Et si le e-commerce se produisait dans la vraie vie (ou comment prendre du recul sur des pratiques qui se sont imposées et semblent naturelles, mais privent la plupart du temps l’utilisateur de tout consentement)…


J’entre dans un magasin. Une personne avec un papier et un crayon me demande si ça ne me dérange pas qu’elle prenne des notes sur ce que je fais. Je lui dis que oui mais elle n’en tient pas compte et commence. Elle me suit pendant toute ma visite.


J’entre dans un magasin. Un vendeur se précipite vers moi en criant :

Ah, Hélène, vous revoilà, ça fait plaisir.

Il m’a confondu avec ma femme qui était passée par là quelques minutes avant.


J’entre dans un magasin de jouets. Une autre personne rentre après moi et m’interpelle :

Hey, je sais que vous aimez les barbecues parce que je vous ai vu au rayon grillade du Auchan avant-hier. Ça vous dirait que je vous emmène dans un magasin qui vend des barbecues ?


J’entre dans un magasin. Dans un coin, il y a 30 personnes. L’une d’entre elle me dévisage et dit à son voisin :

Il a 30 ans, c’est un homme, je crois qu’il aime l’informatique.

Le voisin dit à son propre voisin :

C’est un geek de plus de 25 ans.

La troisième personne dit à la quatrième :

C’est un très certainement un vieux qui aime les écrans.

De fil en aiguille s’enchainent les amalgames simplistes et les pertes d’informations. Pendant que je fais mes courses, la trentième personne m’approche et me propose des serviettes anti-fuites.


J’entre dans un magasin. Je suis immédiatement téléporté dans un autre magasin.


J’entre dans un magasin de vêtements. Il ressemble comme deux gouttes d’eau au magasin dans lequel j’étais juste avant. Les produits sont disposés de la même manière, les couleurs sont les mêmes, la musique est la même. Lorsque j’interroge le propriétaire, il me confirme :

— J’ai fait appel à une entreprise, me dit le propriétaire. Ils m’ont dit qu’ils avaient des modèles de magasins prêts à l’emploi.
— Ah, je me disais justement que j’avais déjà vu cet agencement quelque part…
— Ah ? Où ça ?
— Des pompes funèbres.


Mail Slack Facebook Twitter Feed Flickr Github LinkedIn Search A loop Information git Clock Français English