Aller directement au contenu principal
citoyen 2 min Boris Schapira

La stratégie de la mouche

Les terroristes tiennent notre imagination captive, et l’utilisent contre nous. Sans cesse, nous rejouons les attaques terroristes dans notre petit théâtre mental, nous repassant en boucle les attaques du 11 Septembre ou les attentats de Bruxelles. Pour cent personnes tuées, cent millions s’imaginent désormais qu’il y a un terroriste tapi derrière chaque arbre. Il en va de la responsabilité de chaque citoyen et de chaque citoyenne de libérer son imagination, et de se rappeler quelles sont les vraies dimensions de la menace. C’est notre propre terreur intérieure qui incite les médias à traiter obsessionnellement du terrorisme et le gouvernement à réagir de façon démesurée.
« La stratégie de la mouche: pourquoi le terrorisme est-il efficace ? », Yuval Harari, (Albin Michel pour la traduction française 2016, par Clotilde Meyer)

Cet article extrêmement intéressant ne peut que faire écho à ce qui se passe en France en ce moment où une pincée de provocation et une grande louche d’imagination transforment une incongruité à l’occurence faible en fait social total… aux grand bénéfice des terroristes.

Une petite pièce, si on la lance dans une jarre vide, suffit à faire grand bruit.

Tout ça me donne envie de lire davantage cet auteur. Un collègue m’a conseillé « Sapiens : une brève histoire de l’humanité », je vais probablement l’écouter.

Mail Facebook Twitter Feed Flickr Github LinkedIn Mastodon Search A loop Information git Clock Français English