Aller directement au contenu principal
2 min Boris Schapira

Slack pour discuter ?

Cette expérimentation n’étant pas un franc succès (très peu de prises de contact par ce medium), j’ai décidé de fermer le Slack décrit ci-après.

Je tente depuis quelques jours une intégration de Slack au blog. Vous pouvez trouver en bas de chaque publication une invitation à m’y rejoindre (j’ai utilisé Slackin de Guillermo Rauch pour générer en quelques clics un formulaire d’invitation sur Heroku).

En réalité, je ne voulais pas forcément de Slack, mais je ne trouve plus d’intérêts aux commentaires. Les commentaires ne génèrent pas, chez moi en tout cas, de véritables discussions. Je leur préfère beaucoup les réactions à chaud sur Twitter ou sur Facebook (les publics et les échanges n’y sont pas les mêmes et c’est très intéressant).

Lorsque la conversation a besoin d’être poursuivie, j’aime qu’elle le soit avec des gens sérieux qui prennent le temps de la réflexion. J’apprécie par exemple énormément citer d’autres blogueurs et que eux, à leur tour, me citent plusieurs semaines plus tard dans leurs propres écrits. Une sorte de débat qui prendrait le temps d’être posé… Cela pose néanmoins la question de la notification. Parfois, je rate des choses.

Au final, je crois que la solution que je préférerais est la liste de diffusion. À la fois inclusive et nécessitant en même temps une certaine réflexion, elle permet des liens vers des contenus publiés sur le Web tout en créant une certaine intimité de l’échange. Slack avait juste l’avantage d’être plus rapide à implémenter après avoir découvert que LibreList était dans les choux.

Peut-être que Framasoft viendra bientôt à ma rescousse avec Framalistes ?

Mail Facebook Twitter Feed Flickr Github LinkedIn Mastodon Search A loop Information git Clock Français English Algolia