Aller directement au contenu principal
2 min Boris Schapira

BetterBack : pour une meilleure posture

Suite aux conseils de mon cousin, je me suis procuré un BetterBack. Expérience d’achat très positive, attente un peu longue (2 mois environ) mais finalement un produit bien fini et agréable au toucher.

Au début, je me suis demandé comment ça se mettait mais en réalité, il suffit d’une seule utilisation pour « piger le truc » 1. Plusieurs collègues me l’ont emprunté pour essayer et ont confirmé la facilité d’utilisation2.

Je me sers du BetterBack comme d’un outil de rééducation : par sessions de 10 à 15 minutes toutes les 3 ou 4 heures. Je m’installe à mon poste, « enfile » les anses et me concentre sur ma tâche en cours. Les premiers temps, au bout de 5 minutes, je sentais mon dos chauffer, mais ce n’est plus le cas. Les premiers jours, j’ai également eu des courbatures à des endroits étranges. Je pensais être un peu timbré jusqu’à ce que mes collègues me confirment les mêmes symptômes.

Au fil des utilisations, j’ai commencé à me corriger. Au début, j’avais un déclic une fois par jour, et corrigeais ma posture. Maintenant, c’est plus régulier et il arrive parfois que je me surprenne à être bien assis, même sans le BetterBack. Je n’ai plus du sensation de chaleur, ni de courbatures : la posture avec le BetterBack me semble naturelle.

Pour ceux qui habitent Bordeaux et veulent essayer, je suis souvent disponible pour un café. C’est encore le meilleur moyen de savoir si ça vous plait et, pourquoi pas, l’acheter à deux ou trois pour le partager au bureau. Je viens de recevoir de BetterBack un coupon de réduction de 10 % : HUGS. De rien !

  1. Il y a plein de choses comme ça dans la vie, moins compliquées qu’elles en ont l’air. Donc les enfants, sortez couverts. 

  2. Bon, là, clairement, il faut arrêter la blague, ça devient sale. 

Mail Facebook Twitter Feed Flickr Github LinkedIn Mastodon Search A loop Information git Clock Français English Algolia