Aller directement au contenu principal
Citoyen 2 min Boris Schapira

290 

Le nombre de morts sur les routes françaises a augmenté de 3,6 % en novembre 2015 par rapport au même mois en 2014, avec 290 personnes tuées, soit dix de plus qu’il y a un an. C’est le mois de novembre le plus meurtrier depuis 2012 (avec 292 morts).
« Sécurité routière : hausse du nombre de morts en novembre, un record depuis 2012 », Les Décodeurs

290 personnes. Tous les mois. Pour eux, pas de minute de silence nationale, pas d’articles expliquant qui ils sont, pas de prise de conscience, pas d’état d’urgence, pas d’augementation des effectifs policiers, pas de politique de rigueur envers les incivilités.

290 personnes. Tous les mois. J’entends encore des gens se vanter de rouler très bien, donc très vite. C’est connu : les accidents n’arrivent jamais qu’aux autres.

S’il y avait des contrôles à faire et des individus à assigner à résidence pour protéger les français. Peut-être faudrait-il commencer là, non ? Ah, non, pardon, les français n’aiment pas qu’on touche à leur droit de rouler vite. C’est clivant.

290 personnes. Tous les mois. Mais l’homme politique qui fera quelque chose perdra des voix.

Alors continuons. En décembre, il y aura probablement encore plus de morts. Joyeux Noël.

Mail Slack Facebook Twitter Feed Flickr Github LinkedIn Search A loop Information git Clock Français English