Mail Facebook Twitter Feed Flickr Github LinkedIn Search A loop Information git Clock Français English Algolia Aller directement au contenu principal

Articles de décembre 2015

citoyen 1 min Boris Schapira

L'analyse du projet de révision constitutionnelle : la déchéance de nationalité

Nous n’épiloguerons pas sur les promesses du gouvernement selon lesquelles « seules les infractions criminelles les plus graves peuvent justifier une sanction telle que la déchéance de nationalité prononcée à l’encontre de Français de naissance » puisqu’il appartiendra à la Loi de les fixer, et que rien n’interdit à ce que d’éventuelles réformes législatives n’en élargissent l’application.
[…]
La déchéance de la nationalité prévue dans le projet de loi constitutionnelle ne renforcera donc pas la sécurité du pays et constitue un désastre symbolique et politique qui comble au-delà de leurs espérances les auteurs des attentats du 13 novembre.
« L’analyse du projet de révision constitutionnelle : la déchéance de nationalité », par Cédric Mas

Lire la suite →

citoyen 1 min Boris Schapira

L'analyse du projet de révision constitutionnelle : l'État d'urgence

C’est ainsi que loin de constituer une garantie pour les droits et libertés fondamentaux, le projet de révision constitutionnelle constitue une régression en ce qu’il grave dans le marbre de la Constitution, la possibilité pour le législateur de « renouveler » les « outils » que les « forces de sécurité » pourront mettre en action en violation des droits et libertés.
« L’analyse du projet de révision constitutionnelle : l’État d’urgence », par Cédric Mas

Lire la suite →

citoyen 3 min Boris Schapira

État d'urgence permanent

Je ne comprends pas.

Ceci étant, ce n’est pas nouveau. Je n’ai pas compris non plus pourquoi nous étions entré dans un État d’Urgence prolongé en novembre. Il semble donc normal que je ne comprenne pas pourquoi nous sommes en train d’en enlever le verrou temporel.

Lire la suite →

papa 1 min Boris Schapira

Noël

Les enfants, il faut se préparer pour aller chez Mamie, le Père Noël y a déposé des cadeaux aussi !

5 minutes plus tard, il a enlevé son pyjama et sa couche, s’est nettoyé tout seul, a enfilé un tee-shirt, un caleçon, un pantalon et deux chaussettes assorties.

Le temps que je me retourne, il a sa doudoune et ses chaussures.

Il est à peine 9h. Sa mère, son frère et moi sommes encore en pyjama et on part dans 2 heures.

Ça va être long.

citoyen 1 min Boris Schapira

Quirks Mode

Discussion avec ma femme cet après-midi. Elle a eu ces mots très justes à propos de la réaction de la Manif pour Tous à la campagne publicitaire du nouveau catalogue Super U.

Lire la suite →

web 1 min Boris Schapira

Humain ?

S’il est un auteur qui n’a cessé, dans son œuvre, de questionner l’intelligence artificielle, c’est bien Asimov. Chacun de ces romans est une réflexion autour des lois fondamentales qu’il faudrait suivre pour éviter que la robotique ne nuise à l’homme. Formulées par Asimov, ces lois sont les suivantes :

Lire la suite →

papa 1 min Boris Schapira

Regarde !

— Maman, regarde, je mets mon masque d’Iron Man à côté de moi pour surveiller les méchants.
— D’accord poussin.
— Et aussi mon bandeau de pirate pour faire peur aux méchants !
— Ok, bonhomme.
— Et aussi Mr. Chatouille parce qu’il peut faire des chatouilles aux méchants.
— Ah oui ! logique.
— Et aussi la chouette parce qu’elle peut crier dans les oreilles des méchants…
— Hum… Oui, là, tu m’as l’air bien bien protégé comme ça!
— Oui, je peux dormir maintenant !

papa 1 min Boris Schapira

Paie ton éducation

— Allez, on rentre vite, on enlève les chaussures, les manteaux et…
— Et on prend l’apéro !
— Euh… j’allais dire « on met les chaussons » mais…
— Ah d’accord.

2 minutes plus tard, ils n’ont toujours pas leurs chaussons, mais le grand a sorti deux verres, une bouteille de jus de fruits, a servi son frère et lui explique la tradition :

On fait comme chez Mamie, on dit « à ta santé, maman ! », vas-y répète !

papa 1 min Boris Schapira

Complicité

Je n’ai pas grand chose de drôle à partager, aujourd’hui. Je voudrais juste me souvenir de ce week-end où, les garçons, vous avez été plus complices que jamais. Parfois à nos dépends, mais toujours ensemble.

Lire la suite →

papa 1 min Boris Schapira

Because I'm Ba*man

— Papa, pourquoi Batman s’appelle Batman ?
— Parce que en anglais, « bat » veut dire chauve-souris, et que Batman est déguisé en chauve-souris.
— C’est quoi une chauve-souris ?
— C’est un animal qui vole et qui fait un peu peur.
— Oh… j’ai un bonnet de l’animal, moi !
— Oui, tu as un bonnet en forme d’animal, chéri. En forme d’ours.
— Comment on dire en anglais un ours ?
— Hum, bear, chéri.

Il a passé tout le reste du trajet vers l’école à crier « Je suis barman, je suis barman ! ».

papa 1 min Boris Schapira

Pas la même logique

L’heure du coucher. Je me dirige, avec les garçons, vers l’étage pour démarrer le rituel du coucher tandis que leur mère finit d’étendre le linge.

— Papa, pourquoi elle fait ça, Maman ?
— Pourquoi elle fait quoi ? Pourquoi elle étend le linge ?
— Oui.
— Eh bien ! réfléchissons. D’où sort le linge ?
— Du truc qui tourne très vite… la machine à laver !
— Et il sort comment ?
— Mouillé.
— Ensuite on l’étend, et après, quand on l’enlève du séchoir, il est comment ?
— Sec.
— Donc, à quoi ça sert de l’étendre, le linge ?
— … pour que le linge fait dodo ?