Mail Slack Facebook Twitter Feed Flickr Github LinkedIn Mastodon Information git Clock Français English Aller directement au contenu principal

Articles de 2015

citoyen 1 min Boris Schapira

L'analyse du projet de révision constitutionnelle : la déchéance de nationalité

Nous n’épiloguerons pas sur les promesses du gouvernement selon lesquelles « seules les infractions criminelles les plus graves peuvent justifier une sanction telle que la déchéance de nationalité prononcée à l’encontre de Français de naissance » puisqu’il appartiendra à la Loi de les fixer, et que rien n’interdit à ce que d’éventuelles réformes législatives n’en élargissent l’application.
[…]
La déchéance de la nationalité prévue dans le projet de loi constitutionnelle ne renforcera donc pas la sécurité du pays et constitue un désastre symbolique et politique qui comble au-delà de leurs espérances les auteurs des attentats du 13 novembre.
« L’analyse du projet de révision constitutionnelle : la déchéance de nationalité », par Cédric Mas

Lire la suite →

citoyen 1 min Boris Schapira

L'analyse du projet de révision constitutionnelle : l'État d'urgence

C’est ainsi que loin de constituer une garantie pour les droits et libertés fondamentaux, le projet de révision constitutionnelle constitue une régression en ce qu’il grave dans le marbre de la Constitution, la possibilité pour le législateur de « renouveler » les « outils » que les « forces de sécurité » pourront mettre en action en violation des droits et libertés.
« L’analyse du projet de révision constitutionnelle : l’État d’urgence », par Cédric Mas

Lire la suite →

citoyen 3 min Boris Schapira

État d'urgence permanent

Je ne comprends pas.

Ceci étant, ce n’est pas nouveau. Je n’ai pas compris non plus pourquoi nous étions entré dans un État d’Urgence prolongé en novembre. Il semble donc normal que je ne comprenne pas pourquoi nous sommes en train d’en enlever le verrou temporel.

Lire la suite →

papa 1 min Boris Schapira

Noël

Les enfants, il faut se préparer pour aller chez Mamie, le Père Noël y a déposé des cadeaux aussi !

5 minutes plus tard, il a enlevé son pyjama et sa couche, s’est nettoyé tout seul, a enfilé un tee-shirt, un caleçon, un pantalon et deux chaussettes assorties.

Le temps que je me retourne, il a sa doudoune et ses chaussures.

Il est à peine 9h. Sa mère, son frère et moi sommes encore en pyjama et on part dans 2 heures.

Ça va être long.

citoyen 1 min Boris Schapira

Quirks Mode

Discussion avec ma femme cet après-midi. Elle a eu ces mots très justes à propos de la réaction de la Manif pour Tous à la campagne publicitaire du nouveau catalogue Super U.

Lire la suite →

web 1 min Boris Schapira

Humain ?

S’il est un auteur qui n’a cessé, dans son œuvre, de questionner l’intelligence artificielle, c’est bien Asimov. Chacun de ces romans est une réflexion autour des lois fondamentales qu’il faudrait suivre pour éviter que la robotique ne nuise à l’homme. Formulées par Asimov, ces lois sont les suivantes :

Lire la suite →

papa 1 min Boris Schapira

Regarde !

— Maman, regarde, je mets mon masque d’Iron Man à côté de moi pour surveiller les méchants.
— D’accord poussin.
— Et aussi mon bandeau de pirate pour faire peur aux méchants !
— Ok, bonhomme.
— Et aussi Mr. Chatouille parce qu’il peut faire des chatouilles aux méchants.
— Ah oui ! logique.
— Et aussi la chouette parce qu’elle peut crier dans les oreilles des méchants…
— Hum… Oui, là, tu m’as l’air bien bien protégé comme ça!
— Oui, je peux dormir maintenant !

papa 1 min Boris Schapira

Paie ton éducation

— Allez, on rentre vite, on enlève les chaussures, les manteaux et…
— Et on prend l’apéro !
— Euh… j’allais dire « on met les chaussons » mais…
— Ah d’accord.

2 minutes plus tard, ils n’ont toujours pas leurs chaussons, mais le grand a sorti deux verres, une bouteille de jus de fruits, a servi son frère et lui explique la tradition :

On fait comme chez Mamie, on dit « à ta santé, maman ! », vas-y répète !

papa 1 min Boris Schapira

Complicité

Je n’ai pas grand-chose de drôle à partager, aujourd’hui. Je voudrais juste me souvenir de ce week-end où, les garçons, vous avez été plus complices que jamais. Parfois à nos dépends, mais toujours ensemble.

Lire la suite →

papa 1 min Boris Schapira

Because I'm Ba*man

— Papa, pourquoi Batman s’appelle Batman ?
— Parce que en anglais, « bat » veut dire chauve-souris, et que Batman est déguisé en chauve-souris.
— C’est quoi une chauve-souris ?
— C’est un animal qui vole et qui fait un peu peur.
— Oh… j’ai un bonnet de l’animal, moi !
— Oui, tu as un bonnet en forme d’animal, chéri. En forme d’ours.
— Comment on dire en anglais un ours ?
— Hum, bear, chéri.

Il a passé tout le reste du trajet vers l’école à crier « Je suis barman, je suis barman ! ».

papa 1 min Boris Schapira

Pas la même logique

L’heure du coucher. Je me dirige, avec les garçons, vers l’étage pour démarrer le rituel du coucher tandis que leur mère finit d’étendre le linge.

— Papa, pourquoi elle fait ça, Maman ?
— Pourquoi elle fait quoi ? Pourquoi elle étend le linge ?
— Oui.
— Eh bien ! réfléchissons. D’où sort le linge ?
— Du truc qui tourne très vite… la machine à laver !
— Et il sort comment ?
— Mouillé.
— Ensuite on l’étend, et après, quand on l’enlève du séchoir, il est comment ?
— Sec.
— Donc, à quoi ça sert de l’étendre, le linge ?
— … pour que le linge fait dodo ?

papa 1 min Boris Schapira

Mon travail

— Papa, ton travail c’est aider le chef ?
— Le chef ? Du restaurant où nous sommes allé samedi ?
— Oui.
— Non chéri. Mon bureau est à côté du restaurant, c’est pour ça que je connais le chef. Mais je ne fais pas la cuisine, moi.
— Mais si, tu fais la cuisine dans la maison à nous !
— Ah oui mais pas assez bien pour tenir un restaurant. Tu sais ce que je fais comme travail : je fais des…
— Clics !
— Voilà !

Lire la suite →

papa 1 min Boris Schapira

Son choix

Nous sommes aujourd’hui allé chercher des chaussures pour les garçons. Nous insistons à chaque fois pour les laisser choisir, exprimer leurs envies. Tout n’est pas toujours possible mais il faut reconnaitre que souvent, peu de choses sont vraiment impossibles.

Lire la suite →

papa 1 min Boris Schapira

Chauffage calorique

— Maman, j’ai froid [en chouinant bien entendu]
— Tiens mon cœur, je vais te mettre une petite couverture
— Maman, j’ai encore froid
— Attends, chéri, attends que la couverture te réchauffe un peu…
— Maman, j’ai toujours froid
— Ah mince, tu dois être malade… Dommage, mamie avait donné un bonbon pour après le dessert mais si tu es malade, je vais pas te le donner…
— C’est bon, j’ai plus froid !

Les enfants sont magiques !

citoyen 1 min Boris Schapira

Dénoncer sous l'occupation

Les Français ont massivement dénoncé sous l’Occupation. Loin d’être cachée, loin d’être un acte individuel honteux, la délation est un acte social, un devoir. Si tout le monde est concerné, ennemis de l’État, communistes, résistants, gaullistes…la dénonciation antisémite reste sans aucun doute la plus redoutable. Elle représente 15 % des actes de dénonciation mais chaque lettre, chaque information est immédiatement vérifiée et le dénoncé traqué.
Fiche descriptive du documentaire « Dénoncer sous l’occupation », France Télévision

Lire la suite →

papa 1 min Boris Schapira

Les activités des grands

Il est venu me voir pour me dire que dans la cour où il joue avec les autres enfants de maternelle, il a vu « des grands jouer avec leurs boules ». Bien sûr, il me mime ce que vous imaginez, poing fermé bougeant de haut en bas.

Je marque un temps d’arrêt, et lui demande s’ils les lancent en l’air, après, les boules. « Ben oui », me répond-il, agacé.

papa 1 min Boris Schapira

Handicap

La semaine dernière, j’ai expliqué à mon aîné ce que voulait dire le mot « aveugle ». Aujourd’hui, il revient sur le sujet.

Lire la suite →

papa 1 min Boris Schapira

Presque

Avec le petit de 2 ans :

— Alors, chéri, Maman elle t’a mis quelque chose sur les lèvres ?
— iii !
— Et c’est quoi ?
— Du tata de tataouète !
— Hein ? Du caca de cacahuète ?
— iii !
— Tu veux dire du beurre de cacao ?
— iii ! Du beurre de tatao !

papa 1 min Boris Schapira

Ronron

— Papa, on n’entend pas les dessins animés ! Tonton fait trop le bruit du monstre en dormant !

papa 1 min Boris Schapira

Relativité

Dimanche, vous allez gagner une heure de sommeil alors que nous, parents allons juste nous lever une heure plus tôt.

papa 1 min Boris Schapira

Suspicion

8h, et on m’a demandé un câlin avant d’exiger un biberon.

Quelque chose cloche.

web 2 min Boris Schapira

De nouveaux défis pour l’intégration web

Fin juillet 2015, une franche polémique a enflammé la communauté des professionnels du Web suite à cet article publié sur Quirksmode. En synthèse, l’auteur y expliquait que les standards du Web s’étendent à une vitesse incroyable, à la recherche de leviers pour rattraper ou concurrencer l’expérience native mobile, mais que cette course aux fonctionnalités épuise les développeurs qui n’ont plus le temps de penser à l’expérience utilisateur.

Lire la suite →

papa 1 min Boris Schapira

Pourquoi

Ma femme aussi vit des aventures fantastiques :

— Mais… mais pourquoi t’es encore nu dans ton lit toi ?
— Pas nu maman, a juste enlevé mon tee-shirt
— Il est où ton tee-shirt ?
— Là, tombé par terre
— Tombé ?
— Hum… jeté ?
— Mouais… et alors pourquoi tu l’as jeté ?
— A mouillé le tee-shirt [elle ramasse le tee-shirt, effectivement mouillé mais bizarrement sans l’odeur qu’elle craignait, juste mouillé comme avec de l’eau]
— Mouillé ? Mais… mais vous allez vraiment décrocher un prix Nobel ! Comment tu as pu mouiller ton tee-shirt, il n’y a pas d’eau dans la chambre ⁈ [à tout hasard, elle fouille désespérément la chambre des yeux au cas où on aurait dans un grand moment de faiblesse oublié un biberon ou un verre quelque part]
— Bah… a craché dessus moi !
— POURQUOI ? MAIS POURQUOI ?

papa 1 min Boris Schapira

Imhotep

Mon aîné, parlant à l’ATSEM :

— L’aime beaucoup cannabis, moi ! Toujours rigoler avec cannabis Papa et moi !
— PARDON ? [elle me jette un regard très TRÈS inquiet]

Heureusement que je savais de quoi il parlait :

— Chéri, tu veux bien expliquer qui c’est, Cannabis ?
— Mais rho, c’est le cheval ! Hue Cannabis, hue, hue, aller voir Astérik !

papa 1 min Boris Schapira

Partir

4 ans ½ :

— Papa, je vais rester vivre avec Papa et Maman encore.
— Euh, ok, chéri. Pourquoi, tu pourrais partir un jour ?
— Mais oui Papa, moi vais partir, un jour ! Quand je serais grand ! Papa vit pas dans la même maison que Mamie maintenant.
— Ah donc tu restes parce que tu es encore trop petit ?
— Mais non, Papa, rho ! Rester parce que j’aime Papa et Maman et [son frère].
— Nous aussi on t’aime, chéri.

papa 1 min Boris Schapira

Pourquoi les conférences (Paris Web 2015)

Aujourd’hui, les enfants sont malades et je suis à la maison pour m’occuper d’eux. Un peu avant 15h, dans une atmosphère très calme (ce qui est excessivement rare à la maison), je me demande si je peux laisser le petit à sa sieste et le grand à son film pour me mater une conférence…

Lire la suite →

web 2 min Boris Schapira

Expert ou pas ?

En entreprise, une compétence est rarement absolue, elle s’évalue souvent en fonction d’un savoir-faire, d’un savoir-être ou d’un savoir-communiquer qui ne peut se mesurer que par rapport à d’autres. Du novice à l’expert, il faut gérer les différents niveaux d’intuition pour constituer les meilleures équipes, celle qui permettent à chacun de s’épanouir dans le niveau de compétence ciblé (qui n’est pas nécessairement le plus haut en terme d’expertise).

Plusieurs classifications existent pour qualifier des compétences. Je vais vous parler aujourd’hui du modèle d’acquisition de compétences de Dreyfus.

Lire la suite →

papa 1 min Boris Schapira

Sisyphe

Pour avoir osé défier les Dieux, Sisyphe fut condamné à faire rouler éternellement jusqu’en haut d’une colline un rocher qui en redescendait chaque fois, avant de parvenir au sommet.

Comme c’était une punition trop facile, ils lui filèrent une maison à garder propre avec des enfants dedans.

papa 1 min Boris Schapira

Je vois maintenant

Quand j’étais môme, les adultes me disaient que je parlais tout le temps et je ne voyais pas le problème.

C’est bon, maintenant je vois. Il est où le mode « Silence » ?

papa 1 min Boris Schapira

Objet connecté

1h21, 2h15, 3h09, 3h30, 3h54, 5h10, 5h50… c’est bon, le bracelet connecté arrive bien à mesurer le nombre de fois où les enfants nous réveillent pendant la nuit.

papa 1 min Boris Schapira

Impatience

Son oncle lui a offert un nouveau pyjama « de super héros » :

Papa, je peux le mettre tout de suite maintenant pour la nuit de là ?

papa 1 min Boris Schapira

Patience

Ce matin, mon grand a voulu me raconter la blague de Toto qui intervertit suppositoires et balles de fusils et qui fait un trou dans le mur quand il pète.

Ça lui a pris environ 25 minutes.

web 1 min Boris Schapira

HTTP Archive : comprendre le présent en observant le passé

Comprendre le présent n’est jamais chose facile et nous n’avons souvent qu’une alternative : l’examen du passé. Sur un media en perpétuelle évolution comme le Web, cela peut s’avérer très difficile si on n’a pas anticiper la problématique en mettant en place un enregistrement méthodique de la manière dont les pages Web sont produites.

Lire la suite →

papa 1 min Boris Schapira

Ah, ok

— Groumf grand tchou bagnouf ronnnn
— J’ai rien compris chéri. Avale, avale, tu parleras après.
— … Papa, tu as dis la même chose à maman l’autre jour !
— Pardon ⁈
— L’autre jour, tu as dis « Chérie » aussi, comme maintenant !

papa 1 min Boris Schapira

Maintenant, il donne son avis…

— Oh la la, je ne sais pas pourquoi on ne t’as pas appelé Silence, toi, ça nous aurait peut être aidé…
— Ah non Maman, ça c’est pas une bonne idée ! »

Et après, en tête à tête, il m’explique, outré…

— Maman a dire m’appeler Silence à moi. Pas une bonne idée ça Papa. Le nom à moi c’est [Xxxx] Spiderman Batman Schapira. Le sait maman, le sait très bien, Papa ! Maman pas changer mon nom !
— Non chéri, je pense qu’elle voulait juste te dire que tu parlais beaucoup, beaucoup trop.
— Ahhh. A comprends, moi. Je parle pas beaucoup, Papa, je parle juste un tout petit peu tout le temps.

papa 1 min Boris Schapira

Le même à la maison

Les vacances, c’est aussi l’occasion de compatir pour les parents des copains de mes enfants.

Par exemple, pour la maman du petit M. avec lequel jouaient mes enfants et qui leur a refusé l’entrée sur la terrasse de leur bungalow.

Non, il ne faut pas jouer ici ! Maman, elle veut pas que des gens viennent quand elle est occupée et là elle a dit de dire qu’elle était sous la douche pendant qu’en vrai, elle fait caca.

web 2 min Boris Schapira

De Windows à Mac

J’ai récemment migré mon environnement de travail de Windows à Mac OS X. De nombreux développeurs se sont empressés de me rappeler qu’un Mac est une machine autrement plus productive qu’un PC alors que les raisons de mon changement sont bien différentes.

Lire la suite →

papa 1 min Boris Schapira

Reconnaissant mais pas trop

— Papa, pardon.
— Pardon, mais pourquoi mon cœur ?
— Pardon de dire tout à l’heure, c’est nul aller à les courses avec papa…
— Ah parce qu’au final, ça t’a plu ?
— Oui, rigolo faire à les courses avec Papa.
— Moi aussi j’ai aimé mon chéri, on forme une bonne équipe hein ?
— …
— Hein ?
— Oui, bon, pfff, ça va là Papa, démarrer maintenant !

papa 1 min Boris Schapira

Sésame

— Rega’de, Papa, yé app’is à fai’e pipi sans enlever mon pantalon !
— Ah bon, comment ?
— Séyame, ouv’e toi !

Et il ouvre sa braguette !

papa 1 min Boris Schapira

Au revoir

— Au revoir mon petit canard, bonne journée !
— Ovoir petit canard !
— Ah non, mon cœur. C’est toi, le « petit canard ». Moi je suis « Papa » !
— Ovoir Papa canard !

papa 1 min Boris Schapira

Mommy likes…

— On fait un dessin pour maman ?
— Oui !
— On dessine quoi ?
— Ça !
— Une robe ? Tu veux qu’on dessine une robe ?
— Oui, une zobe !
— Non chéri, « robe », avec un « r ». Maman aime beaucoup les robes.
— Une zobe ! Maman aim’ les zobes !

Le petit dernier commence à parler. Je sens qu’on va autant kiffer qu’avec le grand.

web 3 min Boris Schapira

Gérer ses dépendances avec Bower ?

Un besoin d’industrialisation

Le développement front-end se complexifie un peu plus chaque jour. D’une part, l’évolution des standards pousse à la spécialisation de nos métiers. D’autre part, la nécessité d’aller toujours plus vite tout en assurant une qualité importante et une facilité de maintenance impose de formaliser davantage certains processus, voire de les automatiser.

Lire la suite →

papa 1 min Boris Schapira

Superman

Le grand s’approche. Il vient de voir un film où on en parlait, alors il s’interroge :

— Papa, qui c’est Superman ?
— Ah, Superman, c’est un super-héros, chéri, comme Spider-Man. Il est fort, il vole et il a une intéressante tendance à mettre son slip par dessus son pantalon.
— Oh, je veux voir Papa ‼ Je veux voir ‼

Lire la suite →

papa 1 min Boris Schapira

Ressemblance #2

— Et on t’a déjà dit que tu me ressemblais beaucoup quand j’étais petit ?
— Pfff, ça nul ! Moi veux pas ressembler à Papa petit, ressembler à Papa grand !
— Ah ah, oui chéri, peut-être quand tu seras grand. Et ton frère, il ressemblera à Papa ausi ?
— Mais non ! Ressembler à Maman !
— Ah bon ? Mais ça sera une fille alors ?
— Mais oui !
— Mais s’il a envie de rester un garçon ?

[s’adressant à son frère]

— Hey, faire un effort maintenant ! Faire pleurer Maman, après !

papa 1 min Boris Schapira

Freud rules

— Chéri, tout va bien en bas ? Tu ne fais pas de bêtises, hein ?
— Non papa !
— Et pas d’expérience bizarre, hein ?
— Non papa !

Un peu plus tard…

— Chéri, tout va bien sur les toilettes ?
— Oui papa. Pas faire de fesses-périences, moi ! »

Fesses / Toilettes. Voilà, il ne m’en fallait pas plus.

Ajout du 20 juin, même thème :

— Non papa, pas faire de caca-strophes, faire que des caca normals , moi !

papa 1 min Boris Schapira

Les bonnes proportions

— chetchup Papa !
— Oui ma grenouille, il y a du ketchup avec ta viande
— Chetchup ‼
— Oui, oui. Mais attention, on en met un tout petit…
— peu !
— C’est ça. Allez, montre-moi !

Il prend sa cuillère, prends tout le ketchup, arrache un petit morceau de steack haché et le pose dessus, puis engouffre le tout.

— Touttipeu Papa, touttipeu !

Répète-t-il, très fier d’avoir compris la consigne.

papa 1 min Boris Schapira

Poli

— Alors le roi lui propose son plus beau plat de raviolis et la sorcière dit « Je déteste les raviolis ! »
— Ah, pas bien ça !
— C’est pas bien ? Pourquoi, elle n’aime peut-être pas ça du tout, les raviolis ?
— Oui mais pas dire « déteste », la sorcière ! Dire « non, merci » !

Au passage, pour en savoir sur cette histoire géniale… Cliquez ici !

papa 1 min Boris Schapira

Parfois, mieux vaut ne pas savoir

— Papa, Maman, j’ai vomi !
— Oh mon pauvre chéri, qu’est-ce qui s’est passé ?
— J’ai voulu faire caca, alors j’ai poussé fort et… j’ai poussé trop fort.

Les enfants, éternels pourvoyeurs de glamour…

papa 1 min Boris Schapira

Deurman mobile

Je joue à Spiderman Unlimited sur mon téléphone Android, un infinite  runner scénarisé dans l’univers de Spiderman. Parfois, le petit regarde un peu…

— A bat’ échant ti deurman !
— Oui chéri, Spider Man bat les méchants
— Pim, pam !
— Oui, exactement. Et son ennemi juré, c’est le Dr Octopus !
— Doteur  otopute !
— On peut dire ça, oui. Et il protége les habitants de…
— Deurman ‘tèche bitants téléphone papa !

papa 1 min Boris Schapira

La Nounou du parking

J’adore les gens qui ne te connaissent pas et posent des questions quand même. Avec mon grand, ils finissent toujours mal à-l’aise.

— Et ton frère, il n’est pas à l’école ?
— Non, trop petit ! Chez la Nounou, le petit frère.
— Ah bon, et elle vit où la Nounou ?
— Avant, la Nounou vivre dans un appartement de pirate mais pas maintenant. Non, maintenant vivre dans un parking ! Plus d’appartement la Nounou, vit dans le parking d’à côté de la maison !
— Ah, euh, et bien… [un regard gêné vers moi, que j’ai bien sûr rendu aussi gêné pour ne pas lever l’ambiguïté et me débarrasser de l’importune]

La vérité, c’est que la Nounou est passée d’un appartement en haut d’un escalier extérieur en colimaçon (« de pirates ») pour aller vivre dans une petite résidence tranquille, dans une jolie maison au fond du parking situé à côté de son ancien appartement. C’était pourtant clair :p

papa 1 min Boris Schapira

Oui, forcément

Si je dois avouer que je commence à saturer de certains génériques, je suis également surpris par l’habilité avec laquelle certains dessins animés amènent des sujets graves.

Lire la suite →

web 2 min Boris Schapira

Transition numérique

Aujourd’hui stratégie IT et stratégie d’affaire ne font plus qu’un. Fini l’alignement, on synchronise, et il subsiste un exercice de réflexion stratégique unique où la composante technologique fait partie intégrante de la stratégie d’affaire.

[…]

Tout le monde a du se réinventer, du PDG aux équipes de rédaction et bien sûr au sein des équipes informatiques.

[…]

Cette richesse interactive a permis de moduler les tarifs en tenant compte du niveau d’interactivité.

« La Chronique Canada no 1 » par Didier Navez sur le blog de veille de Clever Age

La Presse Quotidienne (éventuellement Régionale) est un formidable terrain d’expérimentation pour une transition numérique pleinement assumée : souffrant d’un modèle historique « papier » se détachant de plus en plus des usages de ses lecteurs, mise sous pression par des acteurs du Web comme Google et souffrant d’une dépendance très forte à la publicité, la Presse a désespéramment besoin de renouveler sa stratégie d’affaire et cela semble définitivement passer par le numérique.

Lire la suite →

papa 1 min Boris Schapira

Pyramide

— Papa ?
— Oui ?
— Tonton !
— Tonton ? Qu’est-ce qu’il a tonton ?
— Chou !
— Tonton, il est chou ?
— Non, lapin !
— Ah, tonton s’est caché !
— Oui !

Parfois c’est dur pour quelqu’un d’extérieur de comprendre nos conversations

papa 1 min Boris Schapira

Dormir ?

Plusieurs fois par semaine, je peste contre les enfants parce qu’ils se réveillent trop tôt. Là, ils sont partis avec leur grand-mère en vacances. Résultat : on se couche deux fois plus tard parce qu’on refuse de s’avouer qu’on angoisse, et je me réveille à 5h du matin parce que le bruit de leurs respirations me manque.

VDM de parent.

papa 1 min Boris Schapira

Merci…

Je donne une clémentine à mon fils qui me la demande. Rien ne sort de sa bouche.

— Hé, mon grand, qu’est-ce qu’on dit à papa ?
— Merci.
— Merci… papa.
— Merci papa !

2 minutes plus tard, j’en donne une à son petit frère de 22 mois.

— Merci… qui ?
— Merci qui !

Ah ben oui, logique.

web 2 min Boris Schapira

Promouvoir une culture numérique

il n’est jamais trop tard

Je suis profondémment convaincu que le numérique est une des clés de la croissance française et mondiale. Nous avons la chance d’avoir une infrastructure formidable, un bon niveau de formation et un taux d’équipement à la hauteur. Rien ne s’oppose donc, en théorie, à une transition numérique des entreprises et des pratiques.

Lire la suite →

papa 1 min Boris Schapira

Pâques

L’occasion d’inverser les rôles : tu planques des trucs dans le bordel, et c’est à tes mômes de ranger pour les retrouver !

citoyen 2 min Boris Schapira

«  Projet de Loi relatif au renseignement  »

Ce projet m’inquiète pour de nombreuses raisons qui se résument rapidement en :

  1. Surveillance automatisée et massive du trafic internet par des algorithmes encore inconnus (politique du tous suspects)
  2. Contrôle par une Commission consultative aux pouvoirs limités, voire nuls
  3. Recours citoyen inapplicable, plus de contre-pouvoir (même le juge se fait dégager)
  4. Légalisation de pratiques actuellement illégales des services de renseignement (les mecs ont fait une connerie, donc on décrète que la connerie n’en est plus une… logique)

Je ne suis pas le seul à craindre ce texte.

Lire la suite →

papa 1 min Boris Schapira

Discussion normale…

— On l’avait depuis combien de temps, déjà, le robot hachoir ?
— Bah je sais pas, deux ou trois ans…
— Et il est mort comment, déjà ?
— Tu te rappelles pas, j’avais broyé de l’ail avec le petit bidule manuel, et je mixais de la purée…
— Ah oui et c’est ce jour là où le grand a mis le fameux broyeur dans le robot hachoir.
— Yep. Aucun survivant.

papa 1 min Boris Schapira

La mise en garde

En sortie avec le petit dernier de 20 mois :

— Pap’a, pap’a, facìon !
— Quoi ?
— Pap’a facìon la youte ‘ture !

Ça m’a pris quelques secondes et puis j’ai compris…

— Ne t’inquiète pas chéri, je fais toujours attention aux voitures quand je marche près de la route.

Je ne l’ai jamais vu aussi fier de lui.

papa 1 min Boris Schapira

L'épée magique

Sur le chemin de l’école, nous voyons une affiche qui fait la promo du dernier film « Clochette ». Il ramasse un bâton de bois et commence à l’agiter.

— C’est une baguette magique ?
— Non, une épée magique, papa !
— Est-ce tu es un chevalier ?
— Non, une fée !
— Ah, tu es une fée avec une épée magique ? Elle n’ont pas des baguettes magiques, plutôt ?
— Mais non papa, fini le petit-déjeuner des fées, pas besoin de baguette pour faire les tartines ! Des épées, des épées pour combattre les monstres !

web 1 min Boris Schapira

Maîtrise et expertise

Tous les enseignants ont vécu ce moment. Parfois, lors de la première répétition d’un cours mais plus souvent à la première question posée par un élève. Ce moment où l’enseignant se rend compte qu’il ne maîtrise pas complètement son sujet. Tous les gens qui ont enseigné m’ont fait le même témoignage :

Je ne maîtrisais pas réellement le sujet avant de devoir l’enseigner

Lire la suite →

papa 1 min Boris Schapira

Oh oh oh

Le petit aime danser et apprécie particulièrement pour cela les morceaux de Beyoncé et Taylor Swift. Hier, on a découvert qu’il savait demander un morceau quand il a insisté pour qu’on lui passe « Oh oh oh »… Nous avons chercher longtemps avec de comprendre qu’il s’agissait de « Single Ladies ». C’était chou.

Ce matin, il m’a fait rejoué le morceau en boucle sous peine de crise de colère. 20 minutes discontinues de « Oh oh oh ». Et pas question d’essayer de l’amadouer avec une cover des Pamplamouse, monsieur est intransigeant. C’était moins chou, déjà.

papa 1 min Boris Schapira

Preuves à charge

Le réparateur du PC, venant tout démonter pour changer la carte mère :

— Vous mangez, non, devant ?
— Euh, pas vraiment, mais j’ai des enfants.
— Ah… et ils aiment le pain et les Kellog’s, non ? »

Headshot

papa 1 min Boris Schapira

Maxime du (dernier) jour

Toujours profiter d’eux comme si c’était le dernier jour.

Ne jamais perdre de vue qu’ils feront tout pour que ça arrive.

citoyen 1 min Boris Schapira

#HeForShe, dans le secondaire aussi

La classe est bondée. Le vacarme, assourdissant. Personne n’a l’air de vouloir se taire. Il est à demi-penché sur elle, la complimente lourdement sur son décolleté pendant qu’elle lui répète d’aller s’asseoir, que c’est l’heure, visiblement gênée.

Lire la suite →

papa 1 min Boris Schapira

Retrouvée

— Chéri ! Viens-voir !
— Attends, je lâche le sécateur et j’arrive.
— Regarde ce que j’ai retrouvé dans le pot de la fougère : la télécommande de la barrière qu’on cherche depuis 10 jours.
— Là, dans le pot, dehors, depuis 10 jours, donc ?
— Bah, oui.
— … quelle bande de…

Et le pire, c’est qu’elle fonctionne encore.

papa 1 min Boris Schapira

Bruits suspects

On entend des bruits à l’étage, alors qu’ils sont normalement en train de dormir. Ma femme s’enquiert :

— Les enfants ?
— … DORMIR, MAMAN, DORMIR BEBE ET MOI !

Hum, et c’est pour ça que tu réponds en hurlant…

papa 1 min Boris Schapira

Solidaires

Le grand fait une connerie. Il se prend un soufflet, pleure, se fâche, passe 10 minutes à bouder, s’excuse, promet de ne plus le refaire et on finit avec un câlin.

Dix minutes après, le petit fait exactement la même connerie…

— Mais c’est pas possible, vous vous êtes donné le mot !
— Copain [nom du grand] ! Câlin ?
— Ne me dis pas que tu fais comme ton frère parce que c’est ton copain et que maintenant tu veux directement le câlin ?
— Hinnnn (oui) ! »

Et là, je sais plus si je suis doublement fâché ou si je trouve ça trop mignon.

papa 1 min Boris Schapira

Le bébé

Mon petit dernier est chez une assistante maternelle qui garde aussi, depuis peu, un bébé. Le matin, on part à trois (les enfants et moi) et on dépose le petit avant de filer à l’école. Ce matin, mon grand ruminait :

— A pas voir le bébé, moi ! Veux voir le bébé !
— Tu veux le voir parce que tu es curieux ?
— NOOOON, pas curieux, bébés tous pareils !
— Euh, ok, mais alors pourquoi tu veux le voir ?
— Veux voir bébé, gentil ou pas gentil avec [prénom de son petit frère]. Bébé être gentil tout le temps !

Il n’y a pas d’âge pour être « le grand frère » <3

papa 1 min Boris Schapira

Personnages de dessins animés

— Tu le reconnais lui ?
— Oui ! Mickey !
— Et c’est quoi son nom de famille ?
— Mickey Moche !

Le lendemain :

— Visiblement, il y a pas mal de dessins animés. Lequel tu veux ?
— Le monsieur de la forêt !
— Euh, on l’a pas celui-là… Attends une seconde : Robin des Bois ?
— Oui ! »

papa 1 min Boris Schapira

Moto ?

On commence à avoir des conversations avec le petit dernier, et c’est plein de sophismes trop mignons :

— Papa, moto ?
— Oui, chéri, c’est une moto qu’on entend.
— Ah, partie, moto.
— Oui, tu as raison, elle est partie.
— Mamie, partie mamie !
— Mamie aussi est repartie, c’est vrai.
— Mamie, partie moto ?
— Ah non, chéri, je ne crois pas !
— Oh…

papa 1 min Boris Schapira

Partout chez lui

— A voir la maison de Papa-Maman !
— C’est aussi ta maison mon amour.
— Non pas maison à moi, à Papa-Maman.
— Ah bon, mais alors c’est où chez toi ?
— Chez moi, là !

Il me montre sa tête et rajoute :

— Tout les gens dans maison à moi : papa, maman, papy, mamie, bébé, les copains, les pirates, Spider-Man, Batman…

papa 1 min Boris Schapira

Juste pour vérifier

— Dis, chérie, de toi à moi, juste pour vérifier, toi aussi tu as un deuxième toi dans la tête ?
— Hein ⁈!
— Tu sais, un deuxième toi qui fait des trucs, dans ta tête, que tu peux pas faire en vrai ?
— Ah, tu veux dire comme là par exemple, quand ils courent en hurlant depuis 20 minutes, et que tu imagines la scène où tu leur colles un aller-retour en leur hurlant de se taire, mais que tu ne le fais pas ?
— Oui, voilà, justement, ça.
— Bah donc la réponse est oui. Et heureusement.
— C’est ce que j’étais en train de me dire. Pas sûr que l’espèce aurait survécu si on n’avait pas eu ça.

papa 1 min Boris Schapira

En attendant l'immunité

Qu’il est bon d’avoir une femme qui a cet humour !

— ‘tain déjà 17h, on a réussi à les occuper, c’était une bonne idée d’aller chez Ikea.
— Ouais c’est clair, Ikea, c’est déjà 1h30 au moins… Tu te rends compte, quand même, le genre de calcul auxquels on est rendu ?
— Bah ouais mais attends, les mômes quand ils sont dans cet état-là, c’est Kho-Lanta le truc. On est sur l’épreuve du poteau, là, faut tenir !

papa 1 min Boris Schapira

Team Tornado

Hier, j’ai laissé les enfants jouer tranquillement dans leur chambre le temps de prendre une douche. Ma femme était au rez-de-chaussée, en train de ranger. 5 minutes après, je sors de la douche et entend des murmures…

Lire la suite →

papa 1 min Boris Schapira

Logique élémentaire

— C’est quoi que tu manges, là ?
— Pas une céréale
— Pas une céréale ⁈ Et cette « pas-céréale », tu l’as trouvée où ?
— Pas trouvé derrière à lit, ‘a céréale de l’abeille.
— Ah ouais donc toi tu trouves un vieux Miel Pops derrière ton lit et tu le manges ⁈ Mais tu sais même pas d’où il vient !
— Papa, céréale de l’abeille ‘a venir de dedans le paquet ! A savoir, moi ! »

papa 1 min Boris Schapira

Nouveaux pères

Ma femme, avec une amie enceinte :

— C’est quand même cool d’avoir un mari présent pendant la grossesse et après l’accouchement. Il a toujours été présent et la nuit, heureusement qu’il était là : il se levait pour aller chercher le petit, le changeait et me l’amenait. Après la tétée, il s’occupait de le récupérer et de le recoucher. C’était un moment pas facile à vivre, niveau fatigue, et on a partagé ça à deux.
— C’est chouette ça. Je pense que [le futur papa] sera un peu comme ça aussi. Il est très dévoué, patient. Il est déjà très investi et prend beaucoup soin de moi mais lui aussi ne comprend pas pourquoi le père n’est absolument pas considéré dans la grossesse. Il est choqué de voir qu’on ne s’adresse jamais à lui dans les préparations, par exemple !

papa 1 min Boris Schapira

Pas préparés

On ne nous prépare jamais à la fatigue. Cette fatigue incroyable issue d’heures, voire de jours, à essayer de garder son calme pour ne pas en balancer un par la fenêtre.

Ce qu’on ne nous dit pas non plus c’est que même une fois qu’on a réussi à s’en séparer pour une nuit, pour enfin prendre du repos, on ne dort pas pour autant. Parce que la maison est bizarre, trop calme, trop silencieuse…

papa 1 min Boris Schapira

Cuisine de grands

Il est délicatement en train de tartiner sa mousse au chocolat sur une biscotte, puis décore l’ensemble avec des éclats de chips et un morceau de bonbon.

— Qu’est-ce que tu fais, chéri ?
— La cuisine, Papa
— A oui, mais là on peut carrément parler de grande cuisine, non ?
— Oui, cuisine de grands, comme Papa et Maman !

Hum.

citoyen 1 min Boris Schapira

Appauvrissent et marginalisation

La marginalisation politique a placé les gens dans une forme de vide politique et de sens qu’ils remplissent avec tout et n’importe quoi: de l’identité, de la religion, mais aussi des théories du complot, de l’antisémitisme, puis parfois des choses plus radicales. Ce monde est aussi devenu plus conservateur, plus homophobe, plus sexiste – comme on l’a vu lors de la polémique sur les ABCD de l’égalité.
Quand les gens s’appauvrissent et sont marginalisés ils se replient sur ce qu’il leur reste : des rôles familiaux, des genres, des reconstructions identitaires fermées.
Didier Lapeyronnie : « Oui, il existe un apartheid en France »

Lire la suite →

papa 1 min Boris Schapira

Sans fin

Hurlements depuis l’étage. Je lui demande de m’expliquer sans que j’ai besoin de monter voir :

— Papa, il m’embête le bébé !
— Qu’est-ce qui se passe ?
— Le bébé, il tire ma couette.
— Éloigne ton lit alors !
— Non, bébé c’est mon copain !
— Et bien débrouillez-vous alors !

5 minutes plus tard…

— Papa, il m’embête le bébé !

Et c’est reparti…

papa 1 min Boris Schapira

Quand on dit des bêtises

— Tu veux m’aider à faire à manger ? Très bien, alors on va commencer par lancer les pâtes pour ton frère.
— Mais non Papa, puni papa. Pas jeter les pâtes à dire Maman, PAS JETER, Papa, pas un jouet les pâtes !
— Ah oui, c’est vrai, on n’a pas le droit de jeter les choses. C’était une expression chérie. Tu sais quoi, je te promets que je ne les lancerais pas.
— Ah, bien Papa. Quoi dire Papa maintenant ?
— Quoi dire quoi ?
— Papa dire bêtises, papa dire momagique !
— Ah oui : pardon chéri.
— Voilà !

papa 1 min Boris Schapira

La planque

Ce moment où tes voisins t’aperçoivent alors que tu es enfermé dans ta bagnole, uniquement éclairé par la lumière de l’écran de ton PC dans la pénombre, et te lancent des regards inquiets comme si tu allais te servir de ta cachette pour commettre un crime…

Alors qu’en fait, c’est juste que ton enfant s’est endormi dans son siège auto à l’arrière et que tu n’as pas le cœur de le déplacer alors tu t’occupes comme tu peux en attendant qu’il se réveille.

citoyen 1 min Boris Schapira

Dérapages du langage

C’est justement ceux qui « ne sont pas Charlie » qu’il faut repérer. Ceux qui dans certains établissements scolaires ont refusé la minute de silence. Ceux qui balancent sur les réseaux sociaux et ceux qui ne voient pas en quoi ce combat est le leur.
Ce sont eux que nous devons repérer, traiter, intégrer ou réintégrer dans la communauté nationale.
Nathalie Saint Cricq, Journal de France 2

Lire la suite →

web 1 min Boris Schapira

Gestion des marque-pages : quel outil ?

Depuis la revente de delicious par Yahoo! et son quasi-abandon par AVOS, j’avais migré ma veille sur Diigo mais suite à la récente décision de Diigo d’abandonner les listes (qui permettaient pourtant un partage plus sélectif), je suis à la recherche d’une nouvelle solution de gestion des marque-pages.

Lire la suite →