Aller directement au contenu principal
3 min Boris Schapira

8 choses que vous ne savez pas sur Mme Schapira

Vivre en couple est parfois difficile mais souvent amusant. Marié depuis quelques mois et en couple depuis quelques années, j’ai appris à observer ma moitié et à l’aimer comme elle est. Voici 8 choses (parmi tant d’autres) qui font que je l’aime. J’invite évidemment tous les couples de blogueurs à jouer à ce petit échange. Un peu d’amour et d’humour ne font jamais de mal…

Mme Schapira (qui ne s’appelle pas Violette, malgré ce qu’on pourrait penser), est une femme formidable dont j’ai entrepris de faire la découverte quotidienne. Voici les premiers résultats de l’observation de la bête dans son habitat naturel (pour un équivalent me concernant, vous pouvez aller voir chez elle) :

  1. Mme Schapira adore regarder D&Co, du moment qu’elle peut critiquer en même temps. Elle est capable de regarder 3 rediffusions consécutives, et d’expliquer 3 fois que l’émission est une vraie arnaque et que le résultat du relooking de l’appartement/maison/yourte est ultra-moche.
  2. Mme Schapira adore cuisiner. Surtout des trucs sucrés. Et comme elle en fait toujours trop, Mme Schapira nourrit régulièrement mes collègues (ils se reconnaitront à leurs difficultés à dire non à un muffin).
  3. Mme Schapira sait ce que sont des spécifications fonctionnelles et n’hésite pas à rédiger des documents à destination des services informatiques pour exprimer ses besoins. Accessoirement, elle sait aussi développer en VBA et a même, une fois, réalisé un site en .NET avec une base de données Access. On ne voit pas du tout qu’elle vit avec un développeur. Pas du tout.
  4. Mme Schapira peut sembler très geek avec son blog, son compte Twitter, ses multiples e-mails… etc. Mais s’il y a bien un truc que déteste Mme Schapira, c’est la technologie. Surtout quand elle ne fait pas ce qu’elle veut. Et croyez-moi, vous ne voulez pas être sur son chemin quand un site internet est trop lent ou que la souris qu’elle utilise fonctionne mal. Et ne vous avisez pas de la contrarier, elle vous fera comprendre bien vite que ce n’est pas elle qui n’aime pas la technologie, mais bien la technologie qui ne l’aime pas.
  5. Mme Schapira, comme toute Libellule qui se respecte, est très à son aise dans un écosystème tropical. S’il fait 42°C dans son appartement, elle se glisse sous une couverture polaire et affirme quand on lui pose la question qu’elle est « juste bien ».
  6. Mme Schapira a toujours raison. Sauf quand elle a tort, mais c’est que la question était mal posée et que la réponse a été donnée trop vite. Donc au final, quand elle n’a pas raison (ce qui n’arrive jamais), c’est que j’ai tort (ce qui arrive bien plus souvent).
  7. Mme Schapira peut retrouver tout et n’importe quoi dans l’appartement (du beurre dans le frigo au moindre magasine perdu sous un meuble), sauf ce qui se met sur le visage ou les cheveux (ce qui inclus maquillage, élastique, épingles à chignons…)
  8. Mme Schapira, une fois placée devant un écran lumineux, n’a absolument aucune idée du temps qui passe. Qu’elle soit en train de regarder des séries TV ou de travailler sur des écritures comptables, sa capacité à s’enfiler des heures et des heures devant l’ordinateur me laissera toujours admiratif.
Mail Facebook Twitter Feed Flickr Github LinkedIn Search A loop Information git Clock Français English