Mail Facebook Twitter Feed Flickr Github LinkedIn Search A loop Information git Clock Français English Algolia Aller directement au contenu principal
web 1 min Boris Schapira

Mono : les manchots n’ont rien à craindre

Les partisans du libre peuvent souffler. Après la montée au créneau de Richard Stallman qui demandait que l’on n’intègre pas à Debian l’application Tomboy (exécutée par Mono), la polémique avait enflé, accusant Microsoft de manipuler les développeurs afin d’en tirer un jour profit en réclamant des brevets logiciels portant sur l’implémentation de ses technologies. Il n’en sera rien.

Microsoft vient en effet d’annoncer le ralliement de C# au Community Promise Patent, une licence assurant que la firme de Redmond ne réclamera rien aux créateurs d’applications utilisant, vendant, distribuant ou implémentant les spécifications ECMA 334 (C#) et ECMA 335 (CLI).

Malgré cette annonce qui devrait rassuré les défenseurs du Logiciel Libre, il est à noter que les implémentations autres que C# ne sont pas encore incluses dans le Community Promise Patent. Les développeurs VB.NET, ASP.NET, ADO.NET et Winforms devront encore attendre…

via CLaueR.