Mail Facebook Twitter Feed Flickr Github LinkedIn Search A loop Information git Clock Français English Algolia Aller directement au contenu principal
web 2 min Boris Schapira

Preview - Final Fantasy XIII

La soirée Final Fantasy à laquelle Playstation m’a convié m’a donné l’occasion de visionner la version Blu-Ray d’Advent Children, mais elle m’a aussi permis de mettre la main sur la démo d’un des prochains opus de la plus célèbre série de RPG de tous les temps : Final Fantasy XIII. Prévu pour sortir en 2010, Final Fantasy XIII affiche des graphismes spectaculaires et des animations d’un niveau exemplaire, quoique peu nombreuses dans cette démo.

Le système de combat se positionne entre l’action-RPG et le tour-par-tour. Entre deux actions, le joueur doit attendre un certain temps qu’une barre se remplisse. Cette barre, une fois pleine, lui donne droit à trois crédits d’action. Il peut ensuite dépenser ces crédits en attaques, sorts, utilisations d’objets… Évidemment, une attaque coûtant un seul crédit sera moins performante qu’une attaque à trois crédits. Assez déroutant au départ, ce système s’avère rapidement dynamique et intuitif, d’autant qu’enchaîner la bonne série d’actions au bon moment donne accès à des bonus d’attaque et des enchaînements spéciaux assez sympas.

L’univers semble riche, dans la lignée des précédents Final Fantasy avec d’un côté un monde sain et harmonieux, en symbiose avec la planète et de l’autre une armée plus ou moins technologique et violente qui manipule les dimensions comme elle manipule les armes. Le bien contre le mal, vu par Square Enix, se résume ainsi encore à l’environnement contre la science, mais tout sera-t-il aussi manichéen que cela ?
Du côté des personnages, les présentations sont plutôt rapides. Je n’ai pas vraiment accroché aux trois personnages mis en avant par cette démo (une jeune femme prétentieuse nommée Lightning accompagnée d’un afro-américain nommé Sazh, et un bad boy blond au grand cœur du nom de Snow). Rassurez-vous cependant : j’ai pu apercevoir un petit Chocobo vivant dans la coupe afro de Sazh : c’est bon, l’esprit FF est toujours là !

Bien que la démo soit relativement courte, elle en laisse voir suffisamment pour que l’on puisse être à la fois excité et inquiet par ce nouvel opus. Graphiquement géniale, la démo souffre d’un manque de variété dans les animations et les situations. Certains détails du système de combat sont également désagréables. Un exemple : si vous paramétrez trois attaques sur un ennemi et que celui-ci meure à la deuxième, le personnage exécutera la troisième action dans le vide. Frustrant et, à l’écran, relativement pathétique. D’un autre côté, le scénario dont on connait encore peu les détails peu s’avérer fantastique et ces défauts restent largement corrigeables d’ici à l’année prochaine. De plus, l’environnement technologique de cette démo ne sera pas le seul offert dans la version finale, si l’on en juge par les vidéos. Nous pouvons donc encore espérer !

D’ici-là, peut-être aurais-je une PS3 ou une XBox360, qui sait ?