Aller directement au contenu principal
1 min Boris Schapira

Un polochon contre la crise ?

A force de diaboliser la profession, ça devait arriver. Ce qui est bien, c’est que dans ces cas-là tout le monde y passe : véritable décisionnaires et les autres qui n’ont rien fait, rien demandé, et peut-être même ce mec sympa que vous aviez croisé il y a dix ans et qui vous avait fait une autorisation de découvert plus cool à un moment où c’était tendu pour vous…

Bref, brûlez-les tous, et pas de pitié. Ou alors une gigantesque bataille de polochons. Ça fait moins mal et ça défoule plus.

Mail Facebook Twitter Feed Flickr Github LinkedIn Mastodon Search A loop Information git Clock Français English