Aller directement au contenu principal
2 min Boris Schapira

TechDays : les nouveautés de la plénière #2 

Plusieurs milliers de personnes se sont déplacées aujourd’hui pour assister à la grand-messe annuelle de Microsoft. **Windows Seven, Visual Studio 2010 et Azure et la stratégie Software + Service **ont conclu cette keynote.

NaY fait alors une entrée tout en charme. Elle vient présenter Windows Seven en commençant par les possibilités de personnalisation des miniatures d’applications dans la nouvelle barre des tâches. Elle enchaine ensuite avec les OSDX (des connecteurs de recherche qui vous permettront de naviguer aussi facilement dans vos images locales que dans votre bibliothèque Flickr), et fini avec l’intégration du Multitouch dans des outils qui ne sont pas prévus pour à l’origine, comme OneNote.

S’enchaine une présentation de Visual Studio 2010. On se rappellera de ce difficile retour au réel, en clin d’œil au passage de NaY : « Pas de jupe, pas de belle robe, un peu de bide : c’est aussi ça le développeur »…

Visual Studio 2010 introduira de nouvelles possibilités d’extension en .NET, développés avec Managed Extensibility Framework. D’ailleurs, si j’ai bien compris, l’interface de l’IDE sera entièrement en WPF, autorisant zoom, commentaire multimédias, contrôles avancés… L’IDE offrira de nouvelles possibilités autour du parallélisme : analyse des temps d’exécution, des blocages de threads, des utilisations processeur, des répartitions des threads sur les cœurs, en lien avec le code exécuté. D’autres outils seront plutôt dédiés aux testeurs fonctionnels : les tests seront pensés par les développeurs puis joués par les utilisateurs, qui peuvent créer automatiquement des fiches de bug contenant la vidéo complète du test. Team Foundation Server 2010 apporterait ainsi une solution au problème récurrent des erreurs non-reproductibles ?

La dernière partie de la plénière introduisait le Cloud Computing et le S+S (Sofware + Services), autour d’Azure. De ce que j’ai pu comprendre, il s’agit avant tout d’une nouvelle stratégie de gestion de l’infrastructure des datacenters, dans une approche très orientée « Services » rattachée à des applications clientes sur les postes utilisateurs. Azure propose également une gestion facilitée des montées en charge et des déploiements d’homologation.

Mail Facebook Twitter Feed Flickr Github LinkedIn Mastodon Search A loop Information git Clock Français English