Aller directement au contenu principal
4 min Boris Schapira

Quelles nouveautés pour C# 4.0 

Le langage C# (qui arrive gentiment sur ses 10 ans) évolue de version en version. C# 2 a apporté les Génériques, C# 3.0 a propulsé LINQ et tout ce qui était nécessaire à son intégration.

Quelques infos sur cette présentation :

  • Mitsu semble avoir utiliser les slides de la présentation TechEd 08 « The future of C# » (par Mads Torgersen). Nous devrions donc la voir apparaitre rapidement sur TechNet.
  • Pour les anglophones, un article très complet est disponibles sur MSDN : C# Futures.

Quelle surprise nous réserve C# 4.0 ?

C’est ce que Mitsu Furuta nous a dévoilé mardi en session aux Microsoft TechDays 2009. Pour répondre à cette question, Mitsu nous a proposé d’analyser les grandes tendances actuelles en matière de développement :

  • L’envie de développer sur des langages de plus en plus déclaratifs, facilement compréhensibles.  Les développeurs peuvent ainsi se concentrer d’avantage sur ce qu’ils doivent faire, pas sur la façon dont ils pourront rendre leur code impératif fonctionnel.
  • L’attrait pour les langages dynamiques. Php, Javascript, Ruby… connaissent un succès qui ne se dément pas. La simplicité du développement, le typage implicite et l’absence de compilation y sont pour beaucoup.
  • Paradoxalement, un intérêt sans cesse renouvelé pour les langages statiques. Ils apportent leur lot de robustesse, de performance et d’outils intelligents comme IntelliSense dans Visual Studio, ainsi que, généralement, une meilleure capacité à_ monté en charge_ (ce point a été développé par Mitsu en commentaire).
  • Enfin, un besoin important d’économiser de l’énergie en privilégiant les technologie multicores, et donc de maitriser les problématiques d’accès concurrent et de gestion de ressources démultipliées.

C# 4.0 s’efforcera donc de répondre à l’ensemble de ses problématiques.  Il poursuivra le travail de C# 3.0 et continuera à promouvoir l’utilisation de LINQ, afin de rendre le code facilement compréhensible. Il fournira également des capacités nouvelles en programmation dynamique grâce à la DLR, un socle de création de langages dynamiques implanté sur la CLR qui donnera accès aussi bien à un Object Binder .NET qu’à des Binder Silverlight, Python ou Ruby…

Mais la grosse révolution de C# 4.0 est qu’il permettra aussi de typer des objets dynamiquement. Enfin, soyons plus précis, il introduira un type statique dynamic dont la résolution se fera non pas à la compilation, mais à l’exécution (la compilation générant en fait du script). Une vraie révolution dans le monde du .NET et une annonce très attendue par ceux qui utilisent la réflexion à outrance. L’exemple donnée est assez parlant. Imaginez que vous ayez une méthode GetCalculator() en provenance d’une usine logicielle, qui renvoie un objet de type Object (mais dont vous savez qu’il s’agit d’un calculateur). Voici ce qu’il fallait écrire avant pour calculer 10+20 :

object calc = GetCalculator();
Type calctype = calc.gettype();
object res = calctype.InvokeMember("Add", BindingFlags.InvokeMethod, null, new object[] {10, 20}); int sum = convert.ToInt32(res).

Pas très sexy, un ? Notamment la phase d’appel à la procédure par invocation… Voilà ce que cela pourra donner en C# 4.0 :

dynamic calc = GetCalculator();
int sum = calc.add(10,20);

C’est pas franchement mieux ?  C# 4.0 introduira également les paramètres optionnels et nommés (oui, il aura fallu un certain temps…). Plus la peine d’écrire des appels COM à rallonge (quel enfer), ou de développer 8 signatures d’une même méthode pour définir des valeurs par défaut.

Le dernier point abordé par Mitsu lors de cette présentation est la sécurité de la co- et de la contra-variance. Mais je ne crois pas que je vous en parlerai tout de suite… je n’ai pas encore compris ce que c’était (mais j’y travaille) !

Mail Facebook Twitter Feed Flickr Github LinkedIn Search A loop Information git Clock Français English