Aller directement au contenu principal
2 min Boris Schapira

Faire ses vœux pour 2009 

Vous ne trouvez pas qu’il est vraiment difficile de faire ses vœux aujourd’hui ? Imaginons que vous vouliez envoyer un message à vos connaissances…

Il faut déjà consolider son carnet d’adresse. Pour ma part, cela veut dire centraliser les informations disponibles dans (au moins) : Twitter, Facebook, Viadeo, LinkedIn, Windows Live Messenger, GMail, Outllook, mon Lotus pro et mon téléphone…

Une fois ces contacts récupérés, il faut encore trier : leur numéro de téléphone portable perso, leur numéro de téléphone portable pro, leur fixe (de plus en plus facultatif), leur(s) email(s) pro, leur(s) email(s) perso, leur page web ou leur Twitter ainsi que leur adresse postale, si disponible.

Ensuite, pour personnaliser un minimum le texte, il faut distinguer : les amis proches et la famille, les amis moins proches et la famille éloignée, les relations professionnelles de faible importance (le contact mensuel dont vous pouvez vous passer) des relations professionnelles de forte importance (les contacts clefs de votre réseau et personne auxquelles vous tenez). Et encore, j’en oublie.

Il faut ensuite rédiger un mail/SMS/courrier de vœux qui n’échappera pas aux traditionnels poncifs du genre : meilleurs vœux, bonne année, bonnes fêtes, tous mes vœux, la santé, la joie, les bonnes résolutions, l’argent et la bonne humeur avec bulles et cotillons compris (de préférence identifiables par une petite vignette piquées sur Flickr, histoire qu’on sache de quoi ça parle sans vraiment le lire).

Bref, vous l’aurez compris, j’ai un peu baissé les bras devant la tâche et c’est par cet unique article que je vais vous souhaiter une excellente année même si je ne peux pas vous garantir que vous échapperez à un coup de fil ou à un mail tardif.

De toutes façons, ça ne se remarquera même pas. Vous serez tous bien trop occupés à recevoir les SMS que vos contacts, qui bénéficient de forfaits illimités, vous aurons envoyer à minuit pile parce que « pourquoi se gêner, c’est gratuit, alors allons-y : Envoyer à tous ! ».

Et là commencera le véritable défi : leur répondre.

Mail Facebook Twitter Feed Flickr Github LinkedIn Mastodon Search A loop Information git Clock Français English Algolia