Aller directement au contenu principal
3 min Boris Schapira

Sorties de la semaine dernière

Mardi 29 : Soirée Fanny’s Party</p>

C’était là première soirée de blogueurs à laquelle j’emmenais ma Libellule. Nous y avons retrouvé quelques MSP, des Esieens et des blogueurs autour d’un petit verre sympathique puis d’un McDo. Dans les conversations : la conférence de Bill Gates, le Windows Home Server d’HP, les macro-revenus numériques (et l’URSAFF dans tout ça ?), l’art moderne, un peu de politique et une annonce de mariage (mais certainement pas celui auquel vous pensez).

Mercredi 30 : Soirée Nexeo Nameless

Dans une chaleureuse salle de réception de l’avenue Friedland, petits fours et champagne autour des annonces de bonne croissance de mon entreprise. Et pour assurer le spectacle, l’excellent groupe Nameless. Je repars avec deux tee-shirts, 5 autographes et un album (que j’avais déjà en mp3 et qui est excellent), ainsi que d’excellentes raisons de me satisfaire de mon statut de consultant Nexeo.
Je n’ai pas encore pris le temps de monter mes vidéos du concert mais je vais m’y mettre, promis.

Vendredi 1er : No Country + Planet Hollywood

Vendredi c’est détente après une journée de boulot harassante. Petit cinéma sur les champs (19,80 euros pour un adulte et une étudiante, ouch) puis saut de puce (de Libellule ?) jusqu’au Planet Hollywood pour un dîner en amoureux complètement improvisé (le romantisme avec ma chérie, c’est facile et ça tient en trois mots : viande de bœuf). Retour fatigués mais détendus dans notre "Home, sweet home" après avoir écumé la Fnac et Virgin pour (finir par ne pas) trouver des entrées pour l’expo Cosmo Mania de la Cité des Sciences.

Samedi 2 : Golf d’Auteil

Grasse matinée et réveil tendre puis départ pour le golf de Boulogne situé au cœur de l’hippodrome d’Auteil. Échauffements, saut de balles avec la Tour Eiffel en ligne de mire puis un peu de pitch pour retrouver l’appréciation des courtes et moyennes distances. Presque trois heures de grand air à observer les progrès du swing de ma Libellule et les défauts du mien (ah, il est loin le temps des compétitions). Le tout pour moins cher que le ciné de la veille, ce qui casse toujours le cou aux idées reçues. Heureusement, pour les entretenir, nous avons tout de même croisé pas mal de foulards Hermès et autres bottes à fourrures de bobos en mal de reconnaissance sociale…

Dimanche 3 : Rhumerie + Chirac + Sweenie Todd

Petite matinée tranquille à l’appartement puis verre avec des amis du côté d’une rhumerie du Boulevard St-Germain. Un schrubb plus tard nous remarquons Jacques Chirac assis au fond de la salle… c’est sûr, ça fait toujours son petit effet. Après ce petit tour parisien direction notre cinéma de Boulogne pour une séance VOST de Sweeney Todd… mes impressions dans un futur billet !

Mail Facebook Twitter Feed Flickr Github LinkedIn Mastodon Search A loop Information git Clock Français English Algolia