Mail Slack Facebook Twitter Feed Flickr Github LinkedIn Mastodon Information git Clock Français English Aller directement au contenu principal

Articles de octobre 2007

web 1 min Boris Schapira

Le petit merdeux qui dure longtemps, longtemps, longtemps…

Il a commencé petit, tout petit. Et il s’est déchainé tout nu pendant des semaines sur M6 tous les matins. Michael Youn a réussi en quelques mois de Morning Live à décrocher suffisamment de contacts pour financer un premier délire : Alphonse Brown. Succès immédiat et récidive avec les Bratisla Boys. Quelques mois plus tard, il revient en ‘Connard’ puis s’égare un peu en interprétant Iznogoud. L’année dernière, il revient avec Fatal Bazooka.

Lire la suite →

web 5 min Boris Schapira

Souvenirs de fumeur

J’avais promis de jogger. J’avais promis de perdre du poids et de ne pas recommencer à fumer. J’ai joggé presque 2 mois. Je n’ai pas pris de poids jusqu’à hier et j’ai repris la cigarette depuis 2 semaines. Je pense qu’on peut dire que c’est un échec. Mais l’avantage, outre de me rassasier en nicotine, c’est que la cigarette me rappelle beaucoup, beaucoup de souvenirs. Pour une raison que j’ignore et qui n’a, je pense, rien de neurologique (si tant est que quelque chose puisse ne rien avoir de neurologique), fumer me rappelle quelques moments de ma vie où j’avais une cigarette à la main. Ce sont mes souvenirs de fumeurs.

Attention, article long et pas intéressant…

Lire la suite →

citoyen 1 min Boris Schapira

«  Flic  », Bénédict Desforges

« Flic » est un receuil d’histoires vécues par une fliquette, du féminin péjoratif de flic, lui même assez peu agréable en général (le mot, pas le flic… du moins pas toujours). Elle nous raconte certains de ses souvenirs, du plus cru au plus touchant en passant par le difficilement acceptable et les réalités que parfois on ne veut pas (sa)voir.

Lire la suite →

web 2 min Boris Schapira

Décalage

J’entre dans l’Hotel Potocki, avenue de Friedland. Je tends mon carton d’invitation avec un sourire au responsable de la sécurité qui m’interpelle, puis à la réceptionniste et enfin à l’hôtesse qui semble ne pas trouver mon nom sur le registre des invités.

Lire la suite →

web 1 min Boris Schapira

.NET ouvre son code

Un des gros reproches (parfois à raison) du monde du libre envers le Framework .NET est l’impossibilité de voir exactement ce qui s’y déroule. Microsoft a décidé d’y remédier en publiant une partie du code source du framework .NET dès février 2008.

Lire la suite →