Aller directement au contenu principal
2 min Boris Schapira

Microsoft et la CEJ

Je pourrais rester discret, ne pas parler du jugement que vient de rendre la CEJ contre Microsoft mais j’ai un peu l’impression que la monde entier a envie de me demander mon avis, tout du moins déjà 11 contacts messengers et 2 collègues de boulot.

Et bien pour être parfaitement honnête, ça ne me choque pas plus que ça et je trouve même la décision cohérente avec l’orientation prise par la commission dès le début de l’affaire. La grande question que je me pose est : la CEJ rend-t-elle jugement pour sanctionner la position dominante de Microsoft ou son abus de position dominante ? Les deux notions sont clairement différentes et je reste sceptique, surtout quand je lis cette dépêche de l’AFP (original ici) : « La Commission a indiqué clairement qu’elle voulait maintenant voir « une baisse substantielle » des parts de marché du géant américain ».

Alors Windows sans Media Player, ok. Davantages de documentation pour les serveurs, je suis à 200 % pour. Plus d’interopérabilité pour Windows, ça ne peut être qu’une bonne nouvelle. Mais la chasse au sorcières pour ‘punir’ une société qui fait vivre un des plus gros écosystème producteur de richesse au monde, faut quand même pas pousser mémé…

Microsoft a d’ailleurs fait de gros efforts depuis 2004. Sun et Novell ont tous deux signés des partenariats avec la firme de Redmond . Ca n’a pas empêché les parts de marché de Microsoft sur les logiciels serveurs de passer de 40 % à 80 % (chiffres ZDnet)…

Mail Facebook Twitter Feed Flickr Github LinkedIn Search A loop Information git Clock Français English