Aller directement au contenu principal
Citoyen 2 min Boris Schapira

Mathématiques à l'usage des automobilistes

Sur la nationale que j’emprunte tous les matins, peu sont les automobilistes à respecter les 90km/h, flirtant plutôt avec le 100. C’est dangereux, mais il y a pire. Il y a les automobilistes qui à l’approche du radar continuent à 100 puis pilent environ 5m avant pour descendre à 70km/h sur les 200m suivant (à titre indicatif, un radar n’a pas une telle portée). Frustrés, ceux-ci enfoncent alors brutalement l’accélérateur pour atteindre les 110km/h, voire plus, doublant à gauche comme à droite, afin de récupérer leur précieux temps perdu.

Deux petits calculs s’imposent.

Un automobiliste A roule à 100km/h sur 480m, freine de manière linéaire jusqu’à 70km/h sur 20m, puis stabilise sa vitesse sur 200m. Cet automobiliste a une vitesse moyenne de :

700/(480/100+20/85+200/70) = 88,69 km/h

Un automobiliste B relâche l’accélérateur et freine progressivement de 100km/h à 90km/h sur 500m, puis stabilise sa vitesse sur les 200m suivants (et sur la suite du trajet, puisqu’il n’a pas ressenti la frustration du coup de frein imposé). B a alors une vitesse moyenne de :

700/(500/95+200/90) = 93,5km/h

Pour arriver plus vite chez vous (et accessoirement en vie), arrêtez de piler comme des imbéciles à chaque radar et conduisez prudemment.

Mail Facebook Twitter Feed Flickr Github LinkedIn Search A loop Information git Clock Français English