Aller directement au contenu principal
3 min Boris Schapira

Boulogne 2 - 0 Boris

  • 8h20 Sortie de l’appartement, frais et confiant : la journée va être bonne (si j’avais su !)
  • 8h24 Arrivée à la voiture
  • 8h26 Impossible de sortir la voiture. 1 cm devant et rien derrière, on m’a trop serré
  • 8h28 Triste constat, les deux automobiles m’entourant arborent l’autocollant de l’abonnement résidentiel : elles peuvent donc rester stationner toute la journée
  • 9h04 Des ouvriers du chantier adjacents essaient de m’aider à déplacer la BMW garée devant moi. La voiture est trop lourde pour être déplacée à 4. Ils repartent à leur travail
  • **9h10 **Je sors mon PC et commence à bosser dans la voiture : autant perdre le moins de temps possible
  • 9h24 Une pervenche s’approche de la voiture
  • 9h30 J’engage la conversation, lui explique ma situation. Elle m’explique que la police municipale n’est pas en mesure de pratiquer des enlèvements. Par contre, elle m’engage à payer mon stationnement si je ne veux pas une amende.
  • 9h32 Je refuse pertinemment de payer. Je ressors l’amende précédente (PV délivré alors que j’avais payé et que le ticket âEUR »que je montre aussi âEUR » était en évidence).
  • 9h36 La pervenche commence à lorgner du côté de ma plaque d’immatriculation pour rédiger son billet. Je m’énerve et lui dit « Mais vous êtes complètement débile ou quoi ? » dans un instant d’égarement.
  • 9h39 Je suis contraint de m’excuser platement pour éviter l’amende pour insulte. Elle me laisse 10 minutes pour partir.
  • 9h49 Les dix minutes sont passées et je suis toujours bloqué. La pervenche entame un retour par le trottoir d’en face mais prend soin de verbaliser les voitures au passage. J’ai un répit. Je sors mon PDA et commence à rédiger ce billet.
  • 10h04 La propriétaire de la BMW arrive en même temps que la pervenche. Je pars au moment où elle dégaine le stylo.
  • 10h15 Bouchon l’entrée de Sèvres. Un motard a été pris en tenaille entre deux camionnettes et un bus sur la butte menant à la N118 : ça a l’air assez méchant et ça me calme bien, mais visiblement je suis le seul. Les voitures s’entassent à perte de vue. Tout le monde est en retard au boulot, et donc, très très énervé.
  • **11h00 **Arrivée (tardive) au boulot. Ce soir, j’avais prévu de continuer à travailler pour passer une certification Vista 70-620, mais maintenant je sais ce que je vais faire : rester bosser ici. Heureusement les horaires sont assez flexibles et j’ai jusqu’à 20h30 avant la fermeture des locaux. Dans une boite normale, je n’aurais sûrement pas une telle liberté mais je m’en serais passé.

J’aime les journées qui commencent comme ça.

Mail Facebook Twitter Feed Flickr Github LinkedIn Mastodon Search A loop Information git Clock Français English Algolia