Aller directement au contenu principal
1 min Boris Schapira

Microsoft Seadragon : un Hippocampe au cœur de la Toile

Seadragon est un projet en cours aux Microsoft Live Labs. Il est issu du rachat en février 2006 par Microsoft de la société Seadragon Software, fondée en 2003 et de son concept novateur de navigation.

Le but avoué de ce projet : changer radicalement la manière dont un utilisateur peut visualiser du contenu, depuis l’énorme surface d’un rétroprojecteur pointé sur un mur à l’écran réduit des périphériques mobiles. Seadragon devrait ainsi permettre de naviguer dans une information visuelle quelle que soit la quantité de données qu’elle représente ou les capacités du réseau par lequel ces données circulent.

Si cela vous semble encore un peu vague, voilà comment résumer le concept en 4 points :

  1. vitesse de navigation indépendante de la taille ou de la quantité des objets considérés ;
  2. performance uniquement dépendante du nombre de pixels affichés à l’écran (et de la bande passante disponible, tout de même) ;
  3. transitions fluides ;
  4. agrandissements/réductions rapides quel que soit l’écran.

C’est Seadragon que vous pouvez retrouver derrière Photosynth, dont je vous ai déjà parlé, ou encore DeepFish, le concept de navigateur mobile de Redmond, dont je devrais vous parler prochainement.

Mail Facebook Twitter Feed Flickr Github LinkedIn Mastodon Search A loop Information git Clock Français English