dans Développement

Web Stan­dard Update pour Visual Studio 2010 : support de HTML5 & CSS3

Il n’y a rien qui vous empê­chait, dès hier, de créer des sites Web HTML5 et CSS3 en ASP.NET WebForms ou MVC avec Visual Studio. Des sché­mas de vali­da­tion exis­taient, il suffi­sait de les télé­char­ger et de les instal­ler. Cepen­dant, il fallait dire au revoir à l’In­tel­li­sense et à la prise en charge de certaines balises. Micro­soft, sous l’im­pul­sion de Mads Kris­ten­sen, vient de faire un gigan­tesque pas en avant en faveur des stan­dards W3C et c’est une excel­lente nouvelle !

Logo non-officiel de Web Standard Update, proposé par Scott Hanselman

C’est en réunis­sant quelques collègues de l’équipe « Plate-Forme et Outils Web » qu’est né la « Rogue Team » à l’ori­gine de ce Web Stan­dard Update pour Visual Studio 2010 qui ajoute à Visual Studio le support d’HTML5, de CSS3 et de nouvelles fonc­tion­na­li­tés JavaS­cript.

Au menu des fonc­tion­na­li­tés HTML5, on pourra citer : Video, Audio, Input typés, support du Drag & Drop, WAI-ARIA pour l’ac­ces­si­bi­lité, Micro­da­tasSchema.org (ce sont les SEO qui vont sauter de joie)…

Côté API navi­ga­teurs : Geo-Loca­tion et Local Storage.

Pour le support de CSS3, une liste de support telle­ment longue que je vous invite à la consul­ter sur le blog de Scott Hansel­man, mais sachez que vous pour­rez enfin utili­ser div:nth-child(2n+1) sans erreur de vali­da­tion. Même les préfixes -webkit et -moz sont suppor­tés.

Enfin, la meilleure nouvelle est que cette mise-à-jour n’est pas un coup d’épée dans l’eau. Mads Kris­ten­sen ayant d’ores et déjà annoncé son objec­tif de livrer une nouvelle version chaque trimestre, afin de main­te­nir Visual Studio à jour.

Alors que la polé­mique enfle depuis la Profes­sio­nal Deve­lop­pers Confe­rence 2010 à propos de l’in­ves­tis­se­ment crois­sant de Micro­soft envers HTML5 (et les craintes que cela suscite par rapport à Silver­light 5), nul doute que cette nouvelle annonce va jeter de l’huile sur le feu. Mais pour les déve­lop­peurs ASP.NET, quelle bonne nouvelle !