Web Stan­dard Update pour Visual Studio 2010 : support de HTML5 & CSS3

Il n’y a rien qui vous empê­chait, dès hier, de créer des sites Web HTML5 et CSS3 en ASP.NET WebForms ou MVC avec Visual Studio. Des sché­mas de vali­da­tion exis­taient, il suffi­sait de les télé­char­ger et de les instal­ler. Cepen­dant, il fallait dire au revoir à l’In­tel­li­sense et à la prise en charge de certaines balises. Micro­soft, sous l’im­pul­sion de Mads Kris­ten­sen, vient de faire un gigan­tesque pas en avant en faveur des stan­dards W3C et c’est une excel­lente nouvelle !

Pour­suivre la lecture

Visual Studio : suivi de l’élé­ment actif

Je passe une grande partie de mes jour­nées le nez dans ma solu­tion Visual Studio et il arrive souvent que je m’y perde. Alors que je m’y retrouve assez rapi­de­ment, je vois des collègues passer de longues minutes à retrou­ver l’em­pla­ce­ment du fichier qu’ils consultent. A la fin de la jour­née, c’est beau­coup de temps de perdu, alors que des solu­tions exis­tent…

Pour­suivre la lecture

Test de Deep Zoom Compo­ser

Deep Zoom Compo­ser est une appli­ca­tion déve­lop­pée par l’équipe à l’ori­gine des projets Micro­soft Expres­sion Design et Expres­sion Blend. Son objec­tif est de permettre à tout utili­sa­teur, déve­lop­peur ou non, d’uti­li­ser Silver­light et plus parti­cu­liè­re­ment sa fonc­tion­na­lité Deep­zoom pour créer des compo­si­tions photos navi­gables. En trois étapes très simples (Ajout, Compo­si­tion, Enre­gis­tre­ment), l’ap­pli­ca­tion vous permet de créer votre compo­si­tion et de l’hé­ber­ger sur PhotoZoom.

Télé­char­gez Deep Zoom Compo­ser

Voir direc­te­ment le résul­tat final

Pour ce test, j’ai récu­péré quelques photos prises en Tuni­sie avec mon Casio Exilim S770. Malgré le poids rela­ti­ve­ment impor­tant des photos (une douzaine de photos de 5Mo envi­ron), l’import massif et la mani­pu­la­tion sont fluides sans une augmen­ta­tion notable de l’uti­li­sa­tion proces­seur. Chaque photo appa­raît dans barre laté­rale et lorsqu’on clique dessus, elle appa­raît en grand dans la fenêtre prin­ci­pale, accom­pa­gnée de quelques infor­ma­tions comme son nom, sa taille et son poids. On peut diffi­ci­le­ment faire plus simple.

Deep Zoom Composer : Phase d'import

Une fois l’im­port terminé, vous pouvez commen­cer la mani­pu­la­tion des images. Le zoom est très réac­tif et des fonc­tion­na­li­tés sont propo­sées afin de faci­li­ter le redi­men­sion­ne­ment et l’agen­ce­ment des photos. Un utili­sa­teur régu­lier d’ap­pli­ca­tions de graphisme ne sera pas dépaysé mais c’est toujours plai­sant de pouvoir utili­ser des outils d’ho­mo­gé­néi­sa­tion auto­ma­tique des dimen­sions ou de voir appa­raître des marques d’ali­gne­ment pour faci­li­ter le montage.

DZC_Compose

Une fois votre compo­si­tion termi­née, la phase d’enre­gis­tre­ment vous permet de l’hé­ber­ger direc­te­ment sur PhotoZoom ou de créer un projet Silver­light Strea­ming en local. C’est cette deuxième solu­tion que j’ai choi­sie, afin de voir à quoi ressemble les fichiers géné­rés.

L’export est rela­ti­ve­ment long. Envi­ron 2 à trois minutes. Je suppose que c’est le temps néces­saire à la créa­tion de l’en­semble des sous-fichiers du projet. Pour un projet Silver­light Strea­ming dont les images sont en JPEG à 95% de qualité, comp­tez 35Mo (pour rappel, à l’ori­gine, j’ai 60Mo de photos). Par curio­sité, j’ai égale­ment enre­gis­tré le projet ailleurs en mode PNG : on arrive à 260Mo…

DZC_Export

Dernier point : le dossier contient bien sûr un projet Silver­light Strea­ming, mais égale­ment une solu­tion Visual Studio 2008 tout ce qu’il y a de plus clas­sique : il est donc possible d’en­trer dans plus de détails et de voir avec préci­sion comment est agencé le code. Un régal pour de déve­lop­peurs que quelques-uns appré­cie­ront.

Et pour le résul­tat final, ça donne ça (si vous n’avez pas installé Silver­light, c’est le moment où jamais de le faire) :

Windows Mobile 7 : Oran­gina à la pulpe de codeurs

Quelques images de Windows Mobile 7 commencent à faire leur appa­ri­tion, comme la fonc­tion « secouer » qui permet­tra de passer d’une image à une autre :

Fonctions
Ensemble, opti­mi­sons nos chances de récu­pé­rer le télé­phone dans les toilettes.

Le scrol­ling multi­di­rec­tion­nel « au doigt » qui permet­tra de dépas­ser les limi­ta­tions d’écran (rela­ti­ve­ment inhé­rente au support) par une inter­face plus intui­tive :

scrolling sous Windows Mobile 7
Recon­naître un accro à l’email ? Facile, comp­tez les traces de doigts.

Une version Mobile d’Of­fice 2007. L’image présen­tée affiche une version minia­ture du « ruban » apparu l’an­née dernière dans la suite Office. Autant je le trouve pratique sur mon PC, autant je doute de l’ef­fi­ca­cité d’une minia­tu­ri­sa­tion mobile en terme d’uti­li­sa­bi­li­té…

Office2007 version Windows Mobile 7
Au moins avant vous finis­siez vos présen­ta­tions à la maison.
Main­te­nant vous pour­rez le faire dans l’as­cen­seur.

La rota­tion intel­li­gente de l’image (espé­rons que ça soit désac­ti­vable quand ça n’est pas souhaité) :

Office2007 version Windows Mobile 7
Après tout l’iP­hone le fait, ça serait dommage de se priver d’un truc inutile.

Le contact multi-tactile hérité des recherches effec­tuées sur Surface :

Multitactile sous Windows Mobile 7 (schéma)
.

Mais ce qui m’in­té­resse le plus dans la sortie de ce nouvel OS, ce sont les appli­ca­tions et les possi­bi­li­tés de déve­lop­pe­ment.
Ne nous leur­rons pas : alors que les versions 5 et 6 de Windows Mobile promet­taient de donner tous les outils aux déve­lop­peurs pour imagi­ner et produire des appli­ca­tions mobiles sous Compact Frame­work .NET, la réalité était toute autre. Multiples kits de déve­lop­pe­ment et gestion cauche­mar­desque des diffé­rents appa­reils mobiles, classes mal struc­tu­rées (oui, j’ose la critique) ou struc­tures carré­ment absentes (il faut bien faire de la place, c’est du « Compact » après tout)… ne faisaient pas toujours le bonheur des codeurs.

Atten­tion, je n’ai pas dit que ça n’était pas possible rapi­de­ment. On peut tout à fait déve­lop­per une petite appli en 5 minutes. Mais encore faut-il connaître par coeur toutes les étapes et maîtri­ser les petits « détails » sans quoi hors de ques­tion de produire quoi que ce soit.

Autre absur­dité : l’obli­ga­tion de possé­der Visual Studio pour instal­ler un SDK. Je ne sais pas si cela a ou va chan­ger mais je me souviens qu’il n’y a pas si long­temps les versions express (gratuites) de Visual Studio n’in­cluaient pas le déve­lop­pe­ment PocketPC. Il fallait donc obte­nir une version stan­dard sur laquelle instal­ler le SDK… dommage car pour un OS Mobile, ce sont avant tout les appli­ca­tions qui font la diffé­rence. Pas de moyens de déve­lop­per, pas d’ap­pli­ca­tions déve­lop­pées. La logique est simple et ce manque de déve­lop­pe­ments a déjà beau­coup trop nuit à la plate-forme Windows Mobile à mon sens.

Avec l’ar­ri­vée de Windows Mobile 7, digne succes­seur des déve­lop­pe­ments R&D de Micro­soft, ce sont des milliers de déve­lop­peurs .NET qui écarquillent leurs petits yeux fati­gués pour entre­voir une révo­lu­tion… D’abord une révo­lu­tion d’in­ter­face (comme vous avez pu le consta­ter sur les images précé­dentes) avec l’ar­ri­vée du multi-tactile sur OS Micro­soft et des nouvelles fonc­tions de zoom de Deep­fish qui seront peut-être inté­grées au compact Frame­work. Ensuite une révo­lu­tion d’usage si Micro­soft se décide à inté­grer les fonc­tions de strea­ming vidéo qui font le succès de Silver­light pour vous permettre d’uti­li­ser votre télé­phone 3G comme une véri­table inter­face multi­mé­dia… Peut-être même une recon­nais­sance en Blue­tooth du télé­phone comme télé­com­mande Media Center (déjà possible en bidouillant un peu mais avouez que ça serait classe si c’était d’ori­gine) ?

Et si tout ça est suivi d’ou­tils de déve­lop­pe­ment bien faits et acces­sibles à tous… Aller, je conti­nue d’y croire et je lorgne autour du Centre de déve­lop­pe­ment Windows Mobi­le…

Silver­light, Visual Studio, Home Server, Zune… Micro­soft prépare sa rentrée

Do you want to update Microsoft Silverlight ?

Silver­light Release Candi­date 2 arrive. On approche du dénoue­ment et on voit appa­raà®tre les premiers projets vrai­ment sérieux sur cette techno. Moi ce que j’adore, c’est l’in­té­gra­tion de SeaD­ra­gon au frame­work… souve­nez-vous :


Windows Home Server

Windows Home Server version française vient de partir à  la gravure.
Je misais sur une dispo­ni­bi­lité à  Noà«l, mais cela arri­vera sûre­ment plus tôt.


Visual C# 2008 Express Edition bêta 2

Les versions Express de Visual Studio 2008 sont dispo­nibles en bêta 2 avec tout ce qu’il faut dedans pour s’amu­ser quand on n’a pas besoin de la version complète.


Zune

Scor­pio et Draco, les prochains poké­mons prochaines géné­ra­tions de Zune 80Go et à  mémoire flash, sont en prépa­ra­tion. Mais on notera surtout l’aveu de Matt Rosoff analyste des tendances pour Direc­tions on Micro­soft: « When they get to version 3, they will start to become compe­ti­tive » (traduc­tion : « Pour l’ins­tant ça vaut pas un iPod »).

Quelqu’un a-t-il raté les releases du jour ?

C’est en effet la ques­tion que je me pose puisque c’est l’ex­plo­sion sur mon Netvibes : Simon, Chris­to­pher, Chris­tophe, CLauer, Eric, Mitsu, Thomas… la petite sphère des Blog­ger-déve­lop­peurs est en émoi.

Il faut dire qu’aujourd’­hui est un grand jour pour des milliers de déve­lop­peurs : Visual Studio 2008 (Code­name Orcas) sort en bêta 2 (voir ici pour le télé­char­ge­ment – ou ici pour les abon­nés MSDN).
Bon après on peut détailler les 4000 versions diffé­rentes de l’IDE… ou pas (allez chez Pinnula, Chris­tophe a très bien fait ça).

Et puis tant qu’à faire, Micro­soft en a profité pour nous servir d’autres surprises comme une licence Go Live! pour le .NET Frame­work 3.5 (en gros, ça veut dire que les entre­prises peuvent commen­cer à déve­lop­per dessus), une version Release Candi­date pour Silver­light 1.0 (Silver­light 1.1 étant toujours en alpha, si je ne m’abuse) et tout ce qu’il faut d’add-in pour relier ce petit monde.

Enfin, côté Web-deve­lop­ment, on notera une nouvelle version de l’Ajax Control Tool­kit afin de le rendre compa­tible .NET Fx 3.5 Bêta 2 (et donc de pouvoir coder ses scripts Ajax sur Visual Studio 2008 bêta 2, faut suivre).

Bon bref, une grosse jour­née de releases qui montre bien qui si un progrès a été fait en matière de déno­mi­na­tion sur les produits à forte visi­bi­lité, les déve­lop­peurs ont toujours le droit à des noms pour­ris pour leurs outils (palme d’or du titre le plus long accordé à :
« Visual Studio Team System 2008 – Team Foun­da­tion Server bêta 2″.

Retour vers le futur

C’est un véri­table défi spatio-tempo­rel auquel se livrent les commer­ciaux de Micro­soft : comment sortir Visual Studio 2008 AVANT sa date de lace­ment annon­cée offi­ciel­le­ment il y a à peine quelques jours. Problème de commu­ni­ca­tion au sein de la firme de Redmond ou effet d’an­nonce, Visual Studio 2008 sera donc dispo­nible avant la fin de l’an­née mais ne sera lancé offi­ciel­le­ment qu’en février 2008. Moi, ça me laisse perplexe un déca­lage comme ça. Je vais appe­ler Marty McFly pour avoir des expli­ca­tions.

Non-program­meurs, cette news est pour vous !

Vous ne savez pas program­mer ? Il n’y a pas de mal, beau­coup de gens dans votre cas se portent très bien. Suppo­sons néan­moins que vous vouliez commen­cer, et que vous choi­sis­siez des langages Micro­soft.

Depuis plus d’un an sont à dispo­si­tion les versions Express de Visual Studio, qui sont en quelques sortes des sous-parties de cet outil profes­sion­nel, ciblées sur un seul domaine à chaque fois : Web, VB 2005, C#, C++, J#
Et comme l’ou­til ne fait pas le program­meur, vous pouviez aussi trou­ver en ligne divers tuto­riaux comme le coach ASP.NET, le coach VB ou le coach Team System

Désor­mais, et pour nos amis anglo­phones, voici le Begin­ner Deve­lop­per Lear­ning Center. Ségo­lène, qui s’oc­cupe du programme MSP, explique en quelques mots la nature de cette nouvelle ressource :

« Le Begin­ner Deve­lo­per Lear­ning Center est destiné surtout à ceux qui n’ont pas ou peu de bases de program­ma­tion et qui vont pouvoir apprendre comment construire sa propre appli­ca­tion sous Windows ou son site web au travers de tuto­riaux funs et allant étape par étape. De plus, pour s’adap­ter à chacun, il y a diffé­rents formats: du texte, de l’au­dio, de la vidéo. Il y a 45 leçons et 31 vidéos courtes de « how to » avec 3 niveaux de compé­tences. »

A vos claviers !

MSDN Evalua­tion Center

Site à desti­na­tion des déve­lop­peurs, le MSDN Evalua­tion Center permet le télé­char­ge­ment de versions d’éva­lua­tions et/ou de bêtas au fur et à mesure du déve­lop­pe­ment des produits. Un site à visi­ter régu­liè­re­ment et qui propose déjà pour l’ins­tant quelques grands noms de produits :

  • Office Enter­prise 2007 (eval 60 jours)
  • Office SharePoint Server 2007 (eval 60 jours)
  • Office SharePoint Desi­gner 2007 (eval 60 jours)
  • Visual Studio 2005 Profes­sio­nal Edition (eval 90 jours)
  • Visual Studio 2005 Team Suite (eval 180 jours)
  • Visual Studio 2005 Team Foun­da­tion Server (eval 180 jours)
  • Visual Studio 2005 Team Edition for Data­base Profes­sio­nals (eval)
  • Visual Studio 2005 Team Test Load Agent
  • Visual Studio 2005 Online Hosted Expe­rience
  • Visual Studio 2005 Virtual Images

Et je bien­tôt… (roule­ments de tambour)… Windows Vista (eval) et Visual Studio Orcas (en déve­lop­pe­ment) !

News égale­ment sur le blog de M.