Blackberry Bold chez Bouygues Telecom

Avez-vous déjà remarqué que les points de fidélité ne sont pas très intéressants par rapport aux tarifs des nouveaux abonnements ? C’est quelque chose qui m’épate et je m’en rends d’autant plus compte que j’arrive à la fin de mon engagement et que je cherche la meilleure solution me permettant d’avoir un Blackberry Bold 9000 et de l’utiliser pleinement (messagerie BB, web&mail illimités)…

Me voici donc avec neuf ans d’ancienneté chez Bouygues Telecom, un forfait pas très cher (2h + 2h), un petit paquet d’options et assez peu de points de fidélité (5550). Sur le site de Bouygues Telecom, une proposition de renouvellement de mon HTC s620, acquis à l’été 2007, table dans les 320 euros… contre 129€ pour un nouvel abonnement chez SFR.

Heureusement, Bouygues n’est pas « premier sur le service » pour rien. J’appelle le service client et leur demande s’il est possible de faire un geste. Neuf ans d’ancienneté, ça se récompense (en fait, l’idée de cette demande ne m’est pas venue seule, mes Twitterfriends m’ont beaucoup aidé), non ? La personne à qui je parle me fait patienter 30 secondes et me reprends : il est possible de descendre de 100€ le montant proposé. Je demande à réfléchir.

Le prix d’achat du combiné étant toujours supérieur à celui du concurrent rouge, je me tâte. Je rappelle le service client en exprimant ces doutes. Le conseiller me propose de revoir avec moi mon forfait et m’oriente vers un Neo 2h. Dans ce forfait, l’option Blackberry illimitée est comprise et il y a des SMS et MMS à volonté (j’ai moins de 26 ans). Et le pire, c’est que l’ensemble me coûtera 30€ de moins que ce que je paie aujourd’hui. Au final, les 215€ de mon Blackberry Bold seront amortis en sept mois. Petit coup de fil chez SFR. Pas d’offre qui me convienne mieux que celle-ci (du similaire, tout au plus).

Que dire de plus, sinon que j’attends maintenant qu’on me livre ?